mis à jour le

400 Marocains rapatriés de Syrie par l’Etat

Près de 400 membres de la communauté marocaine résidant en Syrie ont été rapatriés au Maroc aux frais de l’Etat, en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans ce pays, a-t-on indiqué lundi de source diplomatique marocaine.

L’Etat a pris en charge, jusqu’à présent, les frais de rapatriement au Maroc de quelque 400 nationaux résidant en Syrie, a précisé cette source diplomatique de l’ambassade du Maroc en Syrie avec résidence provisoire à Beyrouth, ajoutant que la dernière opération de rapatriement, en date du 23 mars, a concerné 43 Marocains qui ont été éloignés des régions de grande violence comme Damas et sa banlieue, Alep, Homs, Edleb, Deraa, Hama, Latakieh et Dir Ezzour.

Les familles représentent 96 % de l’ensemble des rapatriés, indique-t-on de même source ajoutant que l’Etat s’est chargé de leur fournir les billets d’avion et de garantir l’hébergement, dans des hôtels, à certains parmi eux jusqu’à l’accomplissement des procédures de rapatriement, notamment pour les personnes en provenance de régions éloignées.

La priorité a été donnée aux personnes ayant perdu leur logement et aux démunis se trouvant dans les zones dites “chaudes”, assure-t-on.

Par ailleurs, quelque 2.300 Marocains résidant en Syrie ont regagné le Maroc à leur propre frais, indique-t-on de même source.

Le service consulaire de l’ambassade du Maroc avait estimé à 3.000 personnes le nombre des Marocains établis en Syrie avant la crise dans ce pays, la majorité exerçant le commerce, en plus de cadres techniques, de Marocaines mariées à des Syriens, d’étudiants et de Palestiniens détenteurs de la nationalité marocaine.

Pour rappel, le ministère chargé des Marocains résidents à l’étranger en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, avait mis à la disposition de l’ambassade marocaine un budget spécial pour prendre en charge les frais de voyages des nationaux désirant rentrer au Maroc.

Depuis le début de la crise en Syrie en mars 2011, l’ambassade du Maroc avait pris une série de mesures notamment la mise en place d’une cellule chargée d’entretenir le contact avec les membres de la communauté marocaine en Syrie pour s’enquérir de leur condition de vie et de leurs besoins, ainsi que d’une ligne téléphonique pour recevoir à temps réel les demandes d’aide ou d’assistance.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Marocains

AFP

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

AFP

SNCF: 800 "Chibanis" marocains demandent réparation pour discrimination

SNCF: 800 "Chibanis" marocains demandent réparation pour discrimination

AFP

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

Syrie

AFP

Moins de journalistes tués en 2016 mais un lourd bilan en Syrie

Moins de journalistes tués en 2016 mais un lourd bilan en Syrie

AFP

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

AFP

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak