mis à jour le

Liberté provisoire pour le journaliste Boukary Daou

Boukary Daou

Le journaliste Boukary Daou du  Républicain  a été arrêté le 18 mars pour avoir publié une lettre ouverte adressée  au Président de la République par intérim   « au nom d'un capitaine Touré". Inculpé pour « incitation au crime et au délit » et « publication de fausses nouvelles »  puis  détenu à la Maison centrale d’arrêt  de Bamako, il a finalement obtenu une mise en liberté provisoire accordée par  le Tribunal de première instance de la Commune IV ce matin après plus de deux semaines de détention.

Maliweb.net

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

liberté

AFP

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

Égypte: la justice approuve la remise en liberté d'Hosni Moubarak

AFP

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

AFP

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

journaliste

AFP

Cameroun: 10 ans de prison ferme pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

Cameroun: 10 ans de prison ferme pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

AFP

Maroc: une journaliste suspendue pour avoir utilisé l'expression "Sahara occidental"

Maroc: une journaliste suspendue pour avoir utilisé l'expression "Sahara occidental"

AFP

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI