mis à jour le

Soldatas maliens, Bourem, février 2013 / AFP
Soldatas maliens, Bourem, février 2013 / AFP

Où le Mali prend-il l'argent pour acheter ses armes?

Après avoir acheté pour 12 millions de dollars d'armes, le Mali veut désormais acheter des avions de combats à la Russie.

Le gouvernement du Mali a demandé à la Russie de lui livrer des hélicoptères, des avions de combat et des véhicules blindés pour combattre les rebelles islamistes dans le nord du pays, affirme mardi le quotidien russe Vedomosti.

Le Mali veut «des hélicoptères Mi-35 et Mi-17, des avions cargo et des avions de combat, des véhicules blindés BTR-80, des systèmes radar de défense antiaérienne, ainsi que des armes légères et des munitions», a indiqué une source au sein de l’agence publique russe d’exportation d’armements Rosoboronexport.

Lire la suite sur Libération

Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Mali

AFP

Pour le Mali et le G5 Sahel, la peur doit changer de camp

Pour le Mali et le G5 Sahel, la peur doit changer de camp

AFP

Quatre soldats tués dans le nord-est du Mali

Quatre soldats tués dans le nord-est du Mali

AFP

Plus de 30 tués en 24 heures dans des attaques au Mali

Plus de 30 tués en 24 heures dans des attaques au Mali

avions

AFP

Les avions d'Air Algérie ont redécollé, mais un nouveau préavis de grève est annoncé

Les avions d'Air Algérie ont redécollé, mais un nouveau préavis de grève est annoncé

AFP

Des avions d'Air Algérie cloués au sol en raison d'une grève surprise

Des avions d'Air Algérie cloués au sol en raison d'une grève surprise

AFP

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

Les avions d'Air Algérie cloués au sol par une grève

combat

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram déterminé

Nigeria: le chef de Boko Haram déterminé

AFP

Pour la pierre, contre le ciment: le combat de l'architecte marocaine Salima Naji

Pour la pierre, contre le ciment: le combat de l'architecte marocaine Salima Naji

AFP

Le combat sans fin pour arracher les enfants du Sénégal

Le combat sans fin pour arracher les enfants du Sénégal