mis à jour le

Sénégal : la tension monte dans l'affaire Karim Wade

Alors que Karim Wade et trois autres anciens ministres ont fait constater, vendredi 29 mars, l'interdiction de sortie du territoire sénégalais qui leur est opposée malgré une décision récente de la Cour de justice de la Cedeao, des questions de fond se posent concernant le patrimoine attribué au fils de l'ancien président sénégalais dans le cadre d'une procédure pour enrichissement illicite.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Sénégal

AFP

Le Sénégal demande

Le Sénégal demande

AFP

Le Sénégal pleure Thione Seck, roi du mbalax et seigneur de la musique sénégalaise

Le Sénégal pleure Thione Seck, roi du mbalax et seigneur de la musique sénégalaise

AFP

L'"affaire Sonko", pire crise au Sénégal depuis une décennie

L'"affaire Sonko", pire crise au Sénégal depuis une décennie

tension

AFP

Les Béninois aux urnes pour élire leur président sans ferveur et sous tension

Les Béninois aux urnes pour élire leur président sans ferveur et sous tension

AFP

Nigeria: tension et appréhension après la spectaculaire évasion de 1.800 détenus

Nigeria: tension et appréhension après la spectaculaire évasion de 1.800 détenus

AFP

Niger: la maison du correspondant de RFI attaquée, la tension persiste

Niger: la maison du correspondant de RFI attaquée, la tension persiste

Wade

AFP

Sénégal: l'ex-président Abdoulaye Wade reçu sous les ors de la république, sept ans plus tard

Sénégal: l'ex-président Abdoulaye Wade reçu sous les ors de la république, sept ans plus tard

AFP

Sénégal: l'Etat minimise les menaces de Wade et juge impossible de "truquer des élections"

Sénégal: l'Etat minimise les menaces de Wade et juge impossible de "truquer des élections"

AFP

Sénégal: la présidentielle "inch Allah aura lieu" le 24 février malgré la menace de Wade

Sénégal: la présidentielle "inch Allah aura lieu" le 24 février malgré la menace de Wade