mis à jour le

Moustapha Diakhaté:"«L’éventualité de la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal n’est pas à l’ordre du jour [...] à l’Assemblée nationale."

La dépénalisation de l'homosexualité au Sénégal n'est pas à l'ordre du jour à l'Assemblée nationale, a déclaré, hier lundi, le président du groupe Benno Bokk "Yaakaar" (BBY, majorité), Moustapha Diakhaté. Le groupe Benno Bokk Yaakaar n'envisage pas de soutenir, encore moins, de porter une telle proposition de loi. Le Sénégal reste un pays qui pénalise l'homosexualité», a-t-il dit. Moustapha Diakhaté déclare qu'en termes clairs, malgré les lobbies, les manipulations et les menaces, les dispositions du Code pénal punissant l'homosexualité restent en vigueur et ne feront l'objet d'aucun assouplissement.

REWMI QUOTIDIEN

dépénalisation

AFP

A Madrid, les LGBT d'Afrique du nord plaident pour la dépénalisation

A Madrid, les LGBT d'Afrique du nord plaident pour la dépénalisation

AFP

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

AFP

Mozambique: dépénalisation de l’homosexualité dans l'indifférence

Mozambique: dépénalisation de l’homosexualité dans l'indifférence

Sénégal

AFP

Tuerie en Casamance: le Sénégal suspend toutes les autorisations de coupe de bois

Tuerie en Casamance: le Sénégal suspend toutes les autorisations de coupe de bois

AFP

Casamance: la rébellion condamne le massacre dans un Sénégal en deuil

Casamance: la rébellion condamne le massacre dans un Sénégal en deuil

AFP

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance