mis à jour le

1er anniversaire de Macky Sall au pouvoir : Plus 50 personnes tuées dans des accidents pour le seul mois de mars

Le mois de mars 2013, coïncidant avec le 1er adversaire de Macky Sall au pouvoir, a été quelque macabre. Pas moins de 50 sénégalais ont péri dans des accidents de la circulation, des effondrements d'immeubles ou de dalles, et dans des chavirements de pirogues où on a enregistré le plus de morts.

Le bilan des accidents, dans le seul mois de mars 2013, coïncidant avec le premier adversaire de Macky Sall au pouvoir, donne des sueurs froides. Hélas ! Du 4 mars au 31 mars dernier, les accidents qui se sont succédé, avec un écart de 96 heures, ont fait 50 morts. Effectivement, le 4 mars, aux environs de 9 heures du marin, un immeuble de 4 étages en construction s'est effondré à Ouakam. Deux personnes dont le fils de l'entrepreneur, y ont trouvé la mort. Quatre jours plus tard, 9 jeunes talibés périront dans un violent incendie d'une école coranique (dahra) située dans le quartier de la Médina, non loin du centre-ville de la capitale. Trois jours plus tard, le chavirement d'une pirogue vers Djifer alourdira le bilan, avec quatre décès. Selon le service régional des pêches de Thiès basé à Joal-Fadiouth, deux pêcheurs ont d'abord été retrouvés morts à Tandjé, en Gambie où ils ont été enterrés, vu l'état de putréfaction des corps. Les deux autres ont été retrouvés à Kafountine, dans la région sud du Sénégal, dans les mêmes circonstances. Le 15 mars dernier, sur l'axe Kaolack-Diourbel, 7 personnes, revenant d'un pèlerinage à Porokhane, sont tués dans une collision entre un camion et un bus. Six jours plus tard, précisément, le 21 mars, un nouveau drame se produit, avec l'effondrement de la dalle d'un immeuble sis à l'unité 14 des Parcelles Assainies. Le drame a fait un mort : une fillette de 8 ans, tuée par la surcharge de pierres qui s'est abattue sur son frêle corps. 72 heures après, 22 morts au moins ont été signalées dans la collision de trois pirogues, en raison des 8 pêcheurs morts identifiés ajoutés aux 14 portés disparus, non retrouvés, à l'interruption des recherches. Le 29 mars, un nouveau drame maritime, avec le chavirement d'une pirogue qui avait à son bord neuf pêcheurs d'une même famille. Le bilan est terrible : un jeune pêcheur retrouvé mort, cinq portés disparus et trois autres repêchés au large de Bettenty, dans le Toubacouta, région de Fatick. Pour boucler la boucle de ces séries d'accidents qui ont émaillé le mois, coïncidant avec le premier anniversaire de Macky Sall au pouvoir, le dernier jour du mois, le 31 mars, une collision entre un bus et une petite voiture survenue sur la RN2, entre Pout et Thiès, fera deux victimes dont un sapeur-pompier.

Sékou Dianko DIATTA

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

anniversaire

AFP

Soudan du Sud: tension

Soudan du Sud: tension

AFP

Fifa: anniversaire au goût amer pour Blatter qui fête ses 80 ans

Fifa: anniversaire au goût amer pour Blatter qui fête ses 80 ans

AFP

Maroc: 5e anniversaire du mouvement pro-réformes qui ne baisse pas les bras

Maroc: 5e anniversaire du mouvement pro-réformes qui ne baisse pas les bras

pouvoir

AFP

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

Présidentielle en Gambie: le pouvoir de Yahya Jammeh face aux urnes

AFP

Les Nyamitwe, deux frères devenus les porte-voix du pouvoir burundais

Les Nyamitwe, deux frères devenus les porte-voix du pouvoir burundais

AFP

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

Guinée-Bissau: le parti au pouvoir rejette le nouveau Premier ministre

accidents

AFP

Sénégal: 13 morts dans des accidents lors d'un pèlerinage

Sénégal: 13 morts dans des accidents lors d'un pèlerinage

LNT

Accidents de la circulation : Benkirane prend le dossier en main !

Accidents de la circulation : Benkirane prend le dossier en main !

LNT

Accidents de la route : L’hécatombe se poursuit

Accidents de la route : L’hécatombe se poursuit