mis à jour le

Nelson Mandela a reçu sa famille à l'hôpital

JOHANNESBURG (AFP) - (AFP)

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé pour soigner les suites d'une pneumonie, a reçu des membres de sa famille une partie de la journée en ce lundi de Pâques, annonce la présidence.

"Il n'y a pas de changement significatif de son état de santé depuis hier soir 31 mars (...) il a passé une partie du lundi de Pâques avec des membres de sa famille", indique sobrement un communiqué, qui ne détaille ni le nombre ni l'identité des visiteurs.

Le dernier bulletin de santé, publié dimanche soir, se voulait rassurant sur l'état du héros national sud-africain, âgé de 94 ans et hospitalisé depuis jeudi matin.

"La présidence a été informée par les médecins que l'ancien président Nelson Mandela a passé une journée de repos et continue à recevoir des soins (...) Ils ont rapporté une nouvelle amélioration de son état", avait indiqué le communiqué officiel dimanche soir.

La présidence avait annoncé samedi que Mandela, hospitalisé depuis mercredi soir pour une infection pulmonaire, avait été soulagé par le drainage d'un épanchement pleural causé par une récidive d'une ancienne pneumonie, et qu'il respirait désormais sans peine.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Mandela

AFP

Les "enfants" de Mandela veulent "décoloniser" la fac

Les "enfants" de Mandela veulent "décoloniser" la fac

Sida

Seize ans après, Durban se rappelle le discours fort d'un enfant sur le Sida

Seize ans après, Durban se rappelle le discours fort d'un enfant sur le Sida

AFP

Un agent de la CIA affirme avoir contribué

Un agent de la CIA affirme avoir contribué

famille

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

AFP

Un Français battu

Un Français battu