mis à jour le

Présidentielles 2013 : L’URP dresse le portrait robot du futur président de la République

Dans le souci d'orienter les électeurs dans leur choix du futur président de la république, le Mouvement des femmes parti Union des Patriotes pour la République (URP) a organisé le 30 mars 2013 une  journée d'échange dont le thème s'intitulait « Quel président pour le Mali de 2012 ». Les travaux de cette journée entraient  dans le cadre des activités commémoratives du 8 mars, journée internationale de la femme présidée par le Dr Modibo Soumaré, président du parti avec Me Modibo Diakité comme conférencier au Grand Hôtel de Bamako. C'était en présence de Zourkoufouli Moumini Maïga, Président du Mouvement des jeunes ; Mohamed Cissé, vice président de l'URP ; Mme Assistan Traoré, présidente du Mouvement des femmes URP, des représentants des partis et associations amis et une foule nombreuse de militants et sympathisants.
La journée d'échange a permis aux leaders de ce parti de dresser le portrait robot du futur président de la République pour les élections présidentielles de juillet prochain. Dans l'entame de son exposé, Me Modibo Diakité, principal conférencier du jour, a précisé que ce dernier devra se conformer à l'article 37 de la constitution. «La constitution impose un président qui accomplit ses missions dans l'intérêt supérieur du peuple malien, président qui préserve le régime républicain et les acquis démocratiques, un président qui garantit l'unité nationale, l'indépendance de la patrie, enfin un président qui préserve l'intégrité  du territoire », a-t-il lancé.  Pour ce futur mandat, le conférencier indique  qu'il faut une rupture, seule alternative pour sauver le Mali. «On ne saurait faire du réchauffé pour donner de l'espoir aux Maliens...», martèle-t-il. Avant d'ajouter qu'il faut avoir la valeur du travail comme voie de réussite.
Parmi les priorités du nouveau mandat : la sécurité et la défense. Avec une loi de programmation militaire en premières lignes du budget, l'éducation et l'enseignement supérieur, la gestion des terres et l'assainissement du foncier, le système de santé. « Ce pays ne doit plus se permettre qu'un président soit élu avec de l'argent volé, parmi ces mêmes qui sont là depuis 20 à 30 ans », s'indigne Me Diakité. Les jeunes, selon ce juriste, doivent être les artisans de ce changement.  Il a aussi lancé un appel vibrant à l'endroit des électeurs de ne pas voter sur la base de thé et de t-shirts comme il est de coutume. En clair, ne pas céder à l'achat de conscience. Il a appelé à un non fondateur : non à l'instrumentalisation des femmes et des femmes, à leur division, à leur exploitation etc. Il s'agira pour les futures joutes électorales d'aboutir à l'éclosion d'une nouvelle République. «Elles doivent permettre aux Maliens de choisir le leader qui aime passionnément ce pays, qui a des perspectives pour la jeunesse.   Surtout un président bien élu. Elu sur la base d'un projet de société, d'un programme, avec chronogramme précis», a expliqué le conférencier. Pour que la réalisation de ce projet de société soit possible, il préconise l'existence d'une opposition républicaine qui suit sa mise en ½uvre dans la légalité. Auparavant, les femmes  du parti se sont engagées à s'impliquer davantage dans  la reconstruction du Mali nouveau. Elles s'engagent à combattre le favoritisme, l'impunité, l'injustice.  Zourkoufouli Maiga, le président du mouvement des jeunes de l'URP dans son mot de bienvenue, n'a pas manqué l'occasion de rappeler aux uns et autres l'importance capitale du choix du président de la république. Au cours des débats, les intervenants ont exprimé leur souhait de voir le portrait robot du futur président : crédible, patriote, un président capable de s'imposer par ses idées, restaurer l'autorité de l'Etat et de préserver l'intégrité du territoire. Le Dr Modibo Soumaré, président du bureau politique,  a salué à sa juste valeur cette initiative  des femmes de son parti qui vient à point nommé. Le choix du portrait robot doit édifier tout électeur à la veille des présidentielles de 2013. Selon lui, la base du choix des candidats aux présidentielles de 2013 doit s'inscrire dans la ligne droite de renforcer l'esprit patriotique par le travail et le respect du bien public. En effet, depuis que l'horizon de la reconquête des régions nord du pays est dégagé, avec les élections générales prévues pour le mois de juillet prochain, les partis politiques s'agitent à tous les niveaux pour gagner la confiance des électeurs. Notons que c'est le ton de l'hymne Nationale du Mali qui a débuté les travaux de cette journée suivi de l'observation d'une minute de silence en hommage aux victimes de la guerre contre les terroristes.
Abdoulaye Ouattara

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielles

AFP

Présidentielles en Zambie: l'opposition va contester les résultats

Présidentielles en Zambie: l'opposition va contester les résultats

AFP

Présidentielles en Tanzanie: derniers meetings des candidats

Présidentielles en Tanzanie: derniers meetings des candidats

AFP

Mauritanie: Lalla Mariem Mint Moulaye Idriss, seule femme candidate aux présidentielles

Mauritanie: Lalla Mariem Mint Moulaye Idriss, seule femme candidate aux présidentielles

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

portrait

AFP

Ebola: portrait d'un virus tueur

Ebola: portrait d'un virus tueur

AFP

Ebola: portrait d'un virus tueur qui a fait plus de 11.000 morts

Ebola: portrait d'un virus tueur qui a fait plus de 11.000 morts

AFP

"Selma", vibrant portrait de Martin Luther King avec Oprah Winfrey

"Selma", vibrant portrait de Martin Luther King avec Oprah Winfrey