mis à jour le

Bérets verts/bérets rouges maliens : La bataille des couleurs est terminée, place à la vraie guerre

«Après la réconciliation de bérets rouges et bérets verts, quelques centaines de militaires parachutistes communément appelés « bérets rouges » ont quitté dimanche Bamako pour le nord du Mali.  Ils doivent intégrer le dispositif militaire malien. Un départ qui signe la fin d'une période de graves tensions au sein de l'armée malienne. Pas d'autorisation de photographier la troupe, pas d'interview, le convoi démarre. On reconnaît des blindés, des engins de terrassement, des véhicules de transport de troupes. Les troupes ? Elles sont également visibles. Ce sont des militaires parachutistes, béret rouge vissé sur la tête. Ce dimanche, ils sont quelques centaines à prendre la direction du nord du pays. Objectif, intégrer le dispositif militaire malien».

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

bataille

AFP

Kenya: le parti du président remporte aussi la bataille des gouverneurs

Kenya: le parti du président remporte aussi la bataille des gouverneurs

AFP

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

Présidentielle au Rwanda: l'opposition dans une bataille jouée d'avance

AFP

Un ex-roi du Burundi réinhumé en Suisse après 5 ans de bataille juridique

Un ex-roi du Burundi réinhumé en Suisse après 5 ans de bataille juridique

guerre

AFP

Nigeria: les fonctionnaires en guerre contre les salaires impayés

Nigeria: les fonctionnaires en guerre contre les salaires impayés

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

AFP

Guerre interne en vue

Guerre interne en vue