mis à jour le

FIBO 2013 : Bobo Dioulasso à l'heure de la compétitivité

Le Gouverneur de la région des Hauts-Bassins a procédé à l'ouverture officielle de la 4e édition de la Foire internationale de Bobo-Dioulasso, la FIBO, le samedi 30 mars 2013. Jusqu'au 06 avril 2013, les bobolais et les festivaliers venus des pays de la sous région, magnifieront les produits agricoles pour plus de compétitivité.

Le groupe de recherche et d'appui aux développements intégrés (GRADI) tient pour la 4e fois son évènement phare : La Foire internationale de Bobo-Dioulasso (FIBO).

La cérémonie d'ouverture a eu lieu sur le site de la Semaine nationale de la culture, Snc, site des expositions. Après une visite des stands, le Gouverneur Joseph Nébilma Bakouan a félicité les promoteurs de cette foire, à savoir le GRADI.

« La foire est à sa 4émé édition. C'est une grande opportunité d'organiser une telle foire à Bobo-Dioulasso et même dans les Hauts-Bassins, qui se positionnent comme une zone de production agricole par excellence ».

« Cette foire permet aujourd'hui de valoriser ces produits agricoles en les transformant et en les présentant mieux de façon à les rendre plus commercialisables. » a laissé entendre le Gouverneur.

Viser le marché mondial

Pour l'Abbé André Ouattara, président du comité d'organisation de la FIBO 2013, « Le renforcement des compétences, les échanges commerciaux intra régionaux et internationaux » sont entre autre des objectifs recherchés au cours de cette 4éme édition.

Pour lui, « L'Afrique a la chance d'avoir encore un taux de croissance positif pendant que les pays occidentaux on un taux de croissance négatif. Cependant il faut que l'Afrique puisse progresser dans la recherche d'une plus grande compétitivité parce que sur le marché mondial, l'Afrique ne compte pas beaucoup.

Ce sont nos ressources naturelles qui comptent le plus. Les pays occidentaux misent sur ces produits. Mais il ne faut pas que soyons seulement des mines à exploiter ».

La FIBO se veut donc être un tremplin pour une plus grande compétitivité des produits agricoles africains.

Notons que pour cette édition, la présidence du Faso a mis à la disposition de la FIBO, des animaux sauvages.

Les visiteurs pourraient donc voir des animaux comme le paon, l'hyène, le babouin, des oies, des autruches et leurs ½ufs...

Sur le site également sont exposés des savons, des farines, des médicaments, des aphrodisiaques... made in Afrique de l'ouest.

Ousseni BANCE

Lefaso.net

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

bobo

AFP

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

AFP

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

AFP

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo