mis à jour le

Centrafrique : Virage vertueux à 180 degrés

Le Premier ministre centrafricain a nommé, dimanche 31 mars 2013, un nouveau gouvernement d'union nationale. Forte de 34 membres, l'équipe est composée de 9 membres de la rébellion Séléka qui ont la mainmise sur les postes-clés, de 8 ministres issus de l'opposition, de 16 de la société civile et d'un proche du président déchu, François Bozizé.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Centrafrique

AFP

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

Le pape dénonce les attaques contre des chrétiens au Nigeria et en Centrafrique

AFP

La Centrafrique risque un nouveau conflit, selon Guterres

La Centrafrique risque un nouveau conflit, selon Guterres

AFP

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé