mis à jour le

Élection présidentielle au Mali en juillet ? Le ministre Sinko soupçonné de tentative de sabotage

Le ministre de l’administration territoriale, le colonel Moussa Sinko Coulibaly en charge de l'organisation de l'élection présidentielle serait dans le collimateur des partenaires du Mali. Il soupçonné de tentative de sabotage des prochaines élections et présidentielles en l'occurrence.

Moussa Sinko Coulibaly, ministre de l’Administration territoriale

Aucun chronogramme, aucun calendrier et pas de financement des acteurs du processus électoral !  « Le ministre Sinko « garde tout pour et sur lui-même ». Les Chancelleries occidentales au Mali ne font plus un secret de leur état d'âme. Encore un peu, et elles ne croiront plus en rien. Et pour cause.

Selon des documents préalablement adoptés par le département de tutelle au mois de février dernier, il est initialement prévu une  élection présidentielle couplée, au second tour, avec le premier tour des législatives.  L'autre alternative fixe la présidentielle en juillet et les législatives  en août. Mais aucune de ces perspectives ne fait objet de la moindre tentative de mise en ½uvre ni par le ministère de l'administration territoriale ni par le Conseil des ministres. Occasion de rappeler que le ministère n'a pas encore daigné autoriser le PNUD  à libérer les fonds destinés au processus électoral à proprement parler.

Pour sa part, le président de la commission électorale nationale indépendante,  Mamadou Diamoutani, ne décolère pas : « Nous n’avons rien. Ni budget ni agenda. Les préalables pour des élections en juillet ne sont pas réunis. Tout est urgent. Que chacun prenne ses responsabilités ! »

En clair, aucun des acteurs non-étatiques du processus électoral ne peut se targuer aujourd'hui d'être impliqué ou d'avoir bénéficié des moyens adéquats dans la perspective des prochaines joutes, à quelques encablures (moins de quatre mois) de l'événement. Trouvez l'erreur ! 

Diawoye Sacko

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

élection

AFP

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

AFP

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

AFP

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

AFP

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Mali

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

AFP

Niger: nouvelle opération contre les "terroristes" venus du Mali

Niger: nouvelle opération contre les "terroristes" venus du Mali

AFP

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel

Le Mali presse l'ONU de soutenir la force anti-jihadistes du Sahel