mis à jour le

Mali: au moins trois jihadistes tués lundi à Tombouctou

BAMAKO (AFP) – (AFP) – Au moins trois jihadistes ont été tués lundi à Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, dans un bâtiment public où ils s’étaient réfugiés et qui a été détruit par des soldats maliens et français lors d’opérations de ratissage, a-t-on appris de sources concordantes.

“Lundi, au cours de notre opération de ratissage, l’armée malienne et l’armée française ont détruit (…) un bâtiment public situé au centre-ville où les terroristes s’étaient réfugiés. Nous avons pour le moment découvert trois corps de terroristes”, a déclaré à l’AFP une source militaire malienne, dont le témoignage a été confirmé par un caméraman sur place.

LNT

© AFP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

jihadistes

AFP

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

AFP

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

AFP

Bavure au Niger: l'armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes

Bavure au Niger: l'armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes

Tombouctou

AFP

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

AFP

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

AFP

Mali: un militaire et un civil assassinés

Mali: un militaire et un civil assassinés