mis à jour le

L’Eco-Revue: semaine du 25 Mars 2013

Chaque semaine, nous essayerons, dans cette chronique, de résumer l'actualité économique nationale, afin d'avoir une vue d'ensemble et ne pas se noyer dans la masse gigantesque d'informations disponibles et de pouvoir, assurer ainsi, le suivi des projets annoncés.

Lundi 25

Je ne pouvais commencer la semaine sans parler de l' «Earth Hour» et surtout de ce qu'elle a générée comme déchets. L'écologie est un sujet que l'hypocrisie du marketing et la communication ne font qu'aggraver, je vous propose d'ailleurs de vous documenter à propos du «greenwashing».

68% des tunisiens pensent que l'inflation est due l'absence de contrôle économique , 70% de la production agricole ne passe pas par les circuits légaux. Réponse du gouvernement : gel du prix de certains produits. Traiter les symptômes ne fait que rendre le malade dépendant de sa drogue...

Mais même cette promesse est vaine ! Le prix de l'eau va augmenter, à cause du déficit structurel de la SONEDE qui se chiffre désormais à 22 MDT et dont les dettes culminent à 44,6 MDT. Le gouvernement lui-même admet que l'inflation va augmenter à plus de 6,2% en mai...

L'opposition s'organise, Le front populaire fait de la lutte contre la dette son cheval de bataille, l'UGTT signe un accord de coopération avec la CGT française, les économistes préviennent, pour la 1ère fois de l'histoire de la Tunisie moderne, les dettes publiques contractées (6,9 Milliards de Dinars) dépassent les investissements publics (4 Milliards), cela veut dire que plus de 2,9 Milliards de Dinars sont dépensés en subvention et en dépenses de gestion, c’est-à-dire en pure perte...

Les partenaires et le secteur privé se positionnent quand même en embuscade : La coopération suisse prévoit 30 Millions de Francs Suisses (50,4 MDT) pour l'aide au développement en Tunisie pour 2013 et l'Amen Bank présente son projet de développement régional.

Les spécialistes du secteur du tourisme espèrent que les nouveaux marchés vont sauver la saison vu la crise en Europe de l'Ouest, ainsi 300 000 touristes russes sont attendus pour cette année.

mardi 26

Cette semaine, c'était le FSM ! 30 000 participants, 4 000 organisations de plus de 127 pays. Ce forum, qui se veut l'alternative du Forum de Davos, a permis aux altermondialistes de présenter leur vision du monde à la Tunisie, fief du « printemps arabe ». Ça nous au moins servit à changer d'air et sentir que notre capitale est réellement vivante et libre.

Les mauvaises langues diront que rien de concret ne naît de ce genre d'évènement, le gouvernement ne fait pas mieux, le code des investissements a déjà 4 mois de retard et n’annonce rien de nouveau !

mercredi 27

La Banque Centrale augmente son taux directeur de 25 points de base, toujours dans l'objectif de lutter contre l'inflation dont l'origine n'est pas monétaire.

Le nombre de touristes ayant visité la Tunisie pendant les 2 premiers mois de 2013 sont en baisse de 1,6% par rapport à 2012 et de 16% par rapport à 2010.

Les incitations et les niches fiscales coûtent à l'état plus de 500 MDT par an. Et l'on prévoit encore de baisser les impôts sur les entreprises...

Jeudi 28

Le choc de la semaine, 2 documents confidentiels concernant le prêt de précaution de 1,78 Milliards de Dollars (2.7 Milliards de Dinars) ont fuité. Au menu : baisse des subventions, libéralisation du secteur bancaire, libéralisation du taux de change, audit des entreprises publiques, baisse de l'imposition des entreprises. Les responsables veulent tout simplement vendre le pays aux multinationales et faire payer le prix d'années d'errances aux salariés et à la classe moyenne. Personne n'écoute les économistes qui tentent d'expliquer les dangers de la dette odieuse .

Le directeur général du transport terrestre, Fraj Ali, déclare que les tarifs du transport en commun privé connaîtront, à partir du début du mois d'avril 2013, une augmentation de 8%. Quand on vous dit que vous allez casquer!

Le ministre des finances minimise les dégâts mais annonce l'impuissance de l'état face à la corruption. Dans une démocratie digne de nom, on démissionne après ce genre de propos...

On peut toujours se consoler avec quelque dons, la France nous offre 1.7 M¤ (3,4 MDT) pour soutenir l'énergie solaire et réfléchit qu'à la transformation de sa dette en projets de développement. L'aumône ne permet pas d'être digne. La preuve, les investissements étrangers baissent de 9,6%…

Vendredi 29

Le secteur textile remonte difficilement la pente, ainsi ses exportations augmentent de 3,6% par rapport à 2012.

Je clôture ce papier comme je l'ai commencé, par les déchets. Djerba la belle est devenue bien laide...

Ne désespérez pas, un autre monde est possible!

Et bonne semaine !

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

Mars

AFP

Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo

Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo

AFP

RDC: 390 miliciens et 124 membres des forces de l'ordre tués depuis mars

RDC: 390 miliciens et 124 membres des forces de l'ordre tués depuis mars

AFP

Gabon: le "dialogue politique" voulu par Bongo s'ouvre le 28 mars

Gabon: le "dialogue politique" voulu par Bongo s'ouvre le 28 mars

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013