mis à jour le

26è Tour du Maroc: Nielsen remporte la 3è étape, Perget conserve le maillot jaune

Le Danois Hoberg Nielsen Morten a remporté au sprint la 3è étape du 26è Tour cycliste du Maroc, courue dimanche entre Nador et Oujda sur un parcours de 154 km, tandis que le Français Mathieu Perget a conservé son maillot jaune de leader.

Auteur d’un chrono de 4h 3min 39sec, Nielsen (Christina Watches) a devancé au sprint le Marocain Essaid Abelouache (équipe nationale A), vainqueur vendredi de la 1ère étape (Rabat-Larache) et le Slovaque Mahdar Martin (équipe nationale de Slovaquie), qui ont signé le même temps.

Le Marocain Saber Lahcen a franchi la ligne d’arrivée en 6è position avec le même temps que le vainqueur, alors que son compatriote Ismail Ayoune est entré en 8è place, à 5 sec.

Dès la sortie de la ville de Nador, un groupe de 8 coureurs s’est détaché du reste du peloton pour tenter l’échappée, qui va prendre forme dès le km 22.

Ce groupe, composé notamment des Marocains Ismail Ayoune, Essaid Abelouache (équipe Maroc A) et Lahcen Saber (Régionale Vélodrome), a réussi à porter l’écart jusqu’à 6 min (91 km), avant qu’il ne soit ramené à 5 minutes (112 km). Le Danois va accélérer au dernier kilomètre pour s’adjuger au sprint cette 3è étape.

Mathieu Perget, un ex-professionnel dont le palmarès est étoffé d’une 5è place de la 8è étape du Tour de France en 2010, outre sa 24è place au classement général du Tour d’Espagne-2011, a placé la dragée haute aux autres concurrents qui doivent désormais retrousser les manches pour pouvoir espérer créer la surprise et s’emparer du maillot jaune qui semble trouver un bon propriétaire.

Ainsi, le Français dispose toujours d’une avance très confortable (7:03) sur le Slovaque Maros Kovac (2è) et le Kazakh Andrey Mizurov (3è). Il endosse également le maillot blanc à pois rouge, du meilleur grimpeur avec 24 points, devant le Norvégien Frédérik Wilmann (19) et le Slovaque Maros Kovac (15).

Le Marocain Adil Jelloul a rétrogradé d’un cran au classement général pour pointer à la 9è loge, accusant un retard de 15min 45sec sur Perget.

Abelouache a endossé de son côté le maillot vert (par points) avec un total de 27 unités, devançant Perget (15 pts) et Nielsen (15 pts), alors qu’Anas Aït El Abdia a décroché la première place au classement du meilleur jeune (14h 05:14).

Au classement par équipes, la formation américaine de CMI Greenover mène en tête avec un total de 42h 00:26, devant l’équipe nationale de Slovaquie (à 4:10) et l’équipe danoise de Christina Watches (à 7:25), alors que l’équipe du Maroc (A) figure au 5è rang (à 29:59).

Dans une déclaration à la presse, l’entraineur de l’équipe nationale A, Mohamed Bilal a souligné que l’objectif était de remporter cette étape, qui a tourné en fin de compte en faveur du Danois, qui s’est montré plus fort au sprint. “Nos coureurs ont encore leur mot à dire lors des prochaines étapes qui nous offriront beaucoup de surprises”, a-t-il lancé.

“Le Français Mathieu Perget a volé la vedette en remportant haut la main l’étape de samedi et s’est montré nettement supérieur par rapport aux autres concurrents”, a-t-il dit, se félicitant des deux maillots endossés jusqu’ici par les coureurs marocains, en majorité des jeunes.

“L’objectif désormais est de conserver les deux maillots décrochés par l’équipe nationale A et B”, a-t-il estimé, se disant confiant en la capacité du coureur marocain Adil Jelloul, 61è aux derniers Jeux olympiques, de créer la surprise et chambouler la hiérarchie du classement général.

La 4è étape mènera les coureurs, lundi, de Guercif à Fès.

LNT

Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”