mis à jour le

Rencontres d’Art Afrique

Du 10 au 12 avril 2013 à l'ancienne église du Sacré Coeur de Casablanca 

 

« L'Association pour la Promotion de l'Art et de la Sauvegarde du Patrimoine » et la Résidence Ifitry, en collaboration avec le Conseil de la Ville de Casablanca et l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, l'ancienne église du Sacré-C½ur de Casablanca réunira une trentaine d'artistes d'Afrique subsaharienne, du Moyen-Orient et du Maroc. Le titre de cet événement «Rencontres d'Art Afrique, Moyen-Orient» est loin d'être galvaudé. En effet, tous ses artistes se sont côtoyés, ont dialogué, échangé réflexions et points de vue puis ½uvré ensemble à la Résidence d'artistes Ifitry qui se positionne comme un véritable laboratoire artistique et réflexif. Et de fait, il n'y a pas de meilleur outil que l'art pour dialoguer, confronter les regards et les sensibilités, s'interroger sur ce qui nous unit et ce qui nous rassemble. Car il s'agit bien de cela : réfléchir et ½uvrer ensemble pour le développement des convergences culturelles de ces deux régions en plein essor mais également en pleine mutation.

La convergence culturelle, thème abordé par les artistes à travers leurs ½uvres, sera également au centre des tables rondes et workshops qui ponctueront les quatre jours que dureront ces rencontres. N'est-il pas temps de reconnecter l'Afrique et le Moyen-Orient, de renouer les liens séculaires communs pour construire des ponts solides entre ces régions ?

Cet événement mettra à l'honneur deux villes, deux pôles culturels et artistiques connus mondialement pour la qualité de leurs biennales respectives : Dakar, capitale du Sénégal et Charjah aux Emirats Arabes Unis. Cette édition rendra également hommage à deux grandes figures de l'art marocain : Abderrahmane Rahoule, directeur des l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, et Abdelkrim Ouazzani, directeur de l'Institut National des Beaux-Arts de Tétouan, qui ½uvrent tous deux depuis tant d'année pour l'enseignement et la promotion des arts dans notre pays.

Plusieurs invités de marque du monde de l'art et de la culture à l'étranger ont déjà annoncé leur présence, parmi eux, nous pouvons déjà citer: Youssou N’dour , Ministre de la culture et du tourisme du Sénégal, Hicham Madloum  Directeur de la Biennale de Charjah, Ousseinou Wade , Secrétaire Général de DAK'ART, la Biennale de Dakar, Kalidou Kasse , artiste peintre et Président du Comité sénégalais de l'Association Internationale des Arts Plastiques. Outre les tables rondes et workshops, des actions particulières seront mises en place à destination des écoles et des universités, avec la participation de tous les artistes exposants, afin d'initier le citoyen de demain à l'appréciation de l'art et d'½uvrer pour la convergence culturelle entre ces régions du monde.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

rencontres

AFP

Mali: rencontres préparatoires

Mali: rencontres préparatoires

Steven LAVON

Foot Amical: la Zambie annonce deux rencontres contre la Jordanie et l’Egypte

Foot Amical: la Zambie annonce deux rencontres contre la Jordanie et l’Egypte

APS

Sept pays participent aux rencontres "Bâtimaghreb" prévues

Sept pays participent aux rencontres "Bâtimaghreb" prévues

Afrique

AFP

Cameroun/crise anglophone: coupure internet sans précédent en Afrique

Cameroun/crise anglophone: coupure internet sans précédent en Afrique

AFP

Afrique du Sud: appel au calme après des incidents xénophobes

Afrique du Sud: appel au calme après des incidents xénophobes

AFP

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement

Afrique du Sud: un budget très politique devant le Parlement