mis à jour le

Mali : après un attentat suicide et des combats, calme relatif à Tombouctou

À Tombouctou, au nord-ouest du Mali, un calme tout relatif est revenu dans la soirée du dimanche 31 mars. Après un attentat suicide, qui a coûté la vie à au moins sept personnes - dont un militaire malien et un civil nigérian -, la journée a été marquée par des affrontements entre soldats maliens et français d'un côté, et jihadistes infiltrés de l'autre.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Mali

AFP

Religieuse colombienne enlevée: recherches au Mali et au Burkina

Religieuse colombienne enlevée: recherches au Mali et au Burkina

AFP

CAN: le Mali éliminé sans gloire dans la pataugeoire d'Oyem

CAN: le Mali éliminé sans gloire dans la pataugeoire d'Oyem

Football

Le Mali espère un miracle à la CAN 2017

Le Mali espère un miracle à la CAN 2017

attentat

AFP

Mali: arrestation de jihadistes ayant planifié un attentat

Mali: arrestation de jihadistes ayant planifié un attentat

AFP

Attentat au Nigeria: une kamikaze portait un bébé sur son dos

Attentat au Nigeria: une kamikaze portait un bébé sur son dos

AFP

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

suicide

AFP

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

AFP

Nigeria: trois personnes tuées dans un attentat suicide sur un campus du nord-est

Nigeria: trois personnes tuées dans un attentat suicide sur un campus du nord-est

AFP

Nigeria: tentative d'attentat suicide par une fillette de 10 ans

Nigeria: tentative d'attentat suicide par une fillette de 10 ans