mis à jour le

Panama : Le processus de négociations sur le Sahara doit respecter l'intégrité territoriale du Maroc

Panama : Le Panama soutient le processus de négociations sur le Sahara sous les auspices des Nations Unies, dans le respect de l'intégrité territoriale du Royaume, a affirmé le ministre panamien des Affaires étrangères, Fernando Nunez Fabrega.

Cité dimanche par le journal panamien "La Estrella", Nunez Fabrega a souligné que le plan marocain d'autonomie des provinces du Sud constitue "une initiative qui devrait être abordée par les parties avec un esprit d'ouverture, de pragmatisme et d...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Panama

AFP

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

Panama Papers: Bouteflika se désiste après des excuses du Monde

AFP

Panama Papers: des médias français vont boycotter la visite de Manuel Valls en Algérie

Panama Papers: des médias français vont boycotter la visite de Manuel Valls en Algérie

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

négociations

AFP

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

AFP

Mozambique: reprise des négociations de paix sans les médiateurs

Mozambique: reprise des négociations de paix sans les médiateurs

AFP

RDC: l'opposant historique Tshisekedi meurt en pleines négociations politiques

RDC: l'opposant historique Tshisekedi meurt en pleines négociations politiques

sahara

AFP

Sahara occidental: espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario

Sahara occidental: espoir d'un règlement après le retrait du Front Polisario

AFP

Nouvelles turbulences au Sahara occidental

Nouvelles turbulences au Sahara occidental

AFP

Sahara occidental: le Front Polisario toujours sur le qui-vive

Sahara occidental: le Front Polisario toujours sur le qui-vive