mis à jour le

Karim Wade ne reviendra pas si on le laisse voyager, selon Momar Dieng

La position de la Cedeao sur l'interdiction de voyager hors du Sénégal, notifiée par l'Etat du Sénégal à d'anciens dignitaires du régime de Wade a été débattue entre autres questions de l'actualité nationale et internationale lors de l'émission Actu média de la radio Rewmi fm.

Invité d'actu média sur les ondes de la radio rewmi fm, ce dimanche, Momar Dieng, rédacteur en chef du journal l'Enquête se dit certain que si l'Etat du Sénégal autorise Karim Wade à voyager, il ne reviendra pas. Avec la nationalité française qu'il possède depuis sa naissance et celle sénégalaise acquise seulement après 2000, Karim ne sera jamais extradé par la France qui n'extrade jamais ses ressortissants. Il en veut pour preuve l'exemple de Mamadou Lamine Diouf ancien directeur général de l'Ipres qui, ayant des démêlés avec la justice, est parti se réfugier en France depuis maintenant une dizaine d'années, aidé en cela par sa double nationalité. Pour rappel, Karim Wade, Samuel Sarr, Me Madické Niang et Oumar Sarr tous impliqués dans l'enquête sur les biens présumés mal acquis, ont tenté, vendredi de partir en Côte d'Ivoire. Ils en ont été empêchés par la gendarmerie.

REWMI.COM/MK

Wade

AFP

Sénégal: l'ex-président Wade renonce

Sénégal: l'ex-président Wade renonce

AFP

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

AFP

Législatives/Sénégal: l'ex-président Wade rentre

Législatives/Sénégal: l'ex-président Wade rentre