mis à jour le

Des algériens manifestent à Tunis pour dénoncer le refus des autorités de laisser passer des militants algériens participer au FSM

Une manifestation a eu lieu , vendredi 29 mars en fin d'après-midi , devant le consulat d'Algérie à Tunis pour dénoncer le refus des autorités algériennes de laisser une centaine d'activistes passer la frontière pour participer au Forum social mondial (FSM), qui se termine ce samedi dans la capitale tunisienne.

Quatre jours après que les autorités algériennes ont interdit à 96 militants algériens de passer la frontière algéro-tunisienne pour participer au Forum social mondial (FSM) de Tunis, la mobilisation contre cette interdiction se poursuit et sa dénonciation s’internationalise. Une manifestation de soutien à ces militants interdits de voyage a rassemblé hier, devant le consulat d'Algérie à Tunis, une quarantaine de personnes. Elle avait pour but d'interpeller l’opinion sur la gravité d'une telle décision, contraire aux principes de libre circulation des personnes et de liberté d’expression.

La manifestation a commencé vers 18 heures et a réuni une trentaine de militants algériens, membres de la Ligue algérienne de défense des droits de l’hommes (LADDH), du Syndicat national des personnels de l'administration publique (SNAPAP), du collectif Agir pour le changement et la démocratie en Algérie (ACDA, France) ainsi qu'une dizaine d’activistes de la Caravane des sans papiers.

Les manifestants se sont rassemblés devant la porte fermée du consulat, où ils ont d'abord entonné des slogans sur la libre circulation des personnes, scandant, par exemple, « Pas de frontières au Maghreb, liberté de circuler », devant six policiers tunisiens qui ont laissé la manifestation se dérouler calmement. Plusieurs d'entre eux, tels que Saïd Bouamam, président d'Algériens du Nord pour la démocratie et le changement (ANDC, France) et Sanhadja Akhrouf, du collectif ACDA, ont ensuite pris la parole pour dénoncer l’interdiction de passer la frontière signifiée aux militants algériens. Dans leurs discours, ils ont aussi dénoncé la répression des manifestations en Algérie, notamment dans le sud du pays.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Algériens

AFP

Attaque

Attaque

AFP

Une panne géante d'internet replonge les Algériens dans "la préhistoire"

Une panne géante d'internet replonge les Algériens dans "la préhistoire"

Mode de vie

Les centre commerciaux: un lieu où les jeunes algériens «flirtent» et enlèvent le voile

Les centre commerciaux: un lieu où les jeunes algériens «flirtent» et enlèvent le voile

Tunis

AFP

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

AFP

Tunisie: des ONG critiquent Tunis au sujet de journalistes disparus en Libye

Tunisie: des ONG critiquent Tunis au sujet de journalistes disparus en Libye

AFP

Tunisie: deux jihadistes présumés tués, 16 arrêtés près de Tunis

Tunisie: deux jihadistes présumés tués, 16 arrêtés près de Tunis

refus

Actualités

Refus de Sanogo de comparaître : Quand un général se braque !

Refus de Sanogo de comparaître : Quand un général se braque !

Rodolph TOMEGAH

Evangelos Patoulidis: A 12 ans, ce petit prodige dit non au Barça !

Evangelos Patoulidis: A 12 ans, ce petit prodige dit non au Barça !

Rodolph TOMEGAH

MC Alger: Nabil Maâloul n’en veut pas

MC Alger: Nabil Maâloul n’en veut pas