mis à jour le

Je vous en vie

Chez eux, les plantes ont des épines pour survivre dans un milieu hostile et aride, et les hommes se déplacent avec une hache, une sagaie et parfois avec un fusil. Ils s'appellent Tsimatahotse et pourtant ils ont peur. Au village, on dirait qu'il n'y a que des femmes. Les hommes ne sortiront que lorsqu'ils sont sûrs que vous n'êtes pas de ceux qu'ils craignent... Mais de qui, de quoi ont-ils peur ? Que s'est-il passé pour que ces hommes endurcis à survivre à la sécheresse, à la famine, aux invasions (...) - Editorial