mis à jour le

INTERDITS DE VOYAGER : Les libéraux demandent la suspension du Sénégal de la CEDEAO

Entre le parti démocratique sénégalais et la mouvance présidentielle, c'est la guerre, désormais. Hier, les anciens ministres d'Etat de Wade ont été, à nouveau, refoulés à l'aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar. Ces derniers, dans un communiqué, ont demandé l'exclusion du Sénégal de l'espace CEDEAO, pour avoir piétiné la décision de cette instance africaine.


Les anciens ministres d'Etats : Karim Wade, Madické Niang, Samuel Sarr, Oumar Sarr et leur avocat Me Amadou Sall, ont été, à nouveau, bloqués à l'aéroport Léopold Sedar Sedar de Dakar, vendredi, au moment où ils s'apprêtaient à s'installer dans le salon d'honneur, afin de prendre le vol Dakar-Abidjan. Les autorités militaires leur ont notifié leur interdiction de sortie du territoire national demandée par le procureur de la cour de répression d'enrichissement illicite, Alioune Ndao. C'est ainsi que ces anciens dignitaires, munis de leurs billets, ont quitté l'aéroport, pour regagner leurs domiciles, aux environs de 15 heures. Ces libéraux vérifiaient si la décision de la CEDEAO sur la levée de l'interdiction de sortie du territoire était respectée par les autorités sénégalaises.
Colère des libéraux
Courroucés, les libéraux ont sorti un communiqué pour dénoncer cette mesure des autorités judicaires sénégalaises, après une réunion du comité directeur, tenue dans un lieu secret. «Le régime de Macky Sall vient encore de démontrer tout le mépris qu'il a de la justice et sa volonté de s'opposer, par la violence, à l'exercice, par des citoyens, des libertés fondamentales. Le communiqué libéral tient à préciser que «l'arrêt définitif en date du 22 février 2013 de la Cour de Justice de la CEDEAO (notifié à l'Etat du Sénégal le 18 mars 2013), rendu contradictoirement et en dernier ressort, en présence de l'agent judiciaire de l'état et des avocats de l'Etat du Sénégal, a annulé comme étant illégale et par conséquent nulle et de nul effet, la décision du procureur spécial portant interdiction de sortie du territoire signifiée à des responsables de notre parti».
Le Pds vilipende le régime du Président Sall
N'ayant pas d'autre recours, le Comité directeur évoque ainsi une «violation manifeste des droits de l'homme et un net recul de l'Etat de droit, alors que l'Etat s'est engagé à respecter et appliquer les décisions de la Cour de Justice Communautaire. «Les responsables de notre parti qui font l'objet de tracasseries, se sont vus reprochés de posséder des biens à l'étranger, au même moment où le gouvernement leur interdit de s'y rendre, pour apporter la preuve de l'inexistence de tels biens et exercer leur droit absolu de se défendre», dénonce le comité directeur du Pds qui attire l'attention de l'opinion, tant nationale qu'internationale, sur la nécessité des responsables de se défendre et n'ayant plus d'autre choix «que de demander la suspension du Sénégal de la CEDEAO, pour refus d'appliquer une décision de justice rendue par la haute juridiction communautaire». Cette demande d'expulsion est faite, au moment où le président Macky Sall est félicité par le président Américain Barak Obama, magnifiant sa politique de bonne gouvernance.
Ibrahima Khalil DIEME
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

interdits

AFP

Togo: deux médias audiovisuels interdits d'émettre

Togo: deux médias audiovisuels interdits d'émettre

AFP

Tchad: l'opposition maintient ses rassemblements interdits avant l'investiture de Deby

Tchad: l'opposition maintient ses rassemblements interdits avant l'investiture de Deby

AFP

Burundi: les motos-taxis interdits au centre de Bujumbura après une journée de violences

Burundi: les motos-taxis interdits au centre de Bujumbura après une journée de violences

libéraux

[email protected] (Author Name)

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

group promo consulting

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

MF

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :

suspension

AFP

RDC: suspension du procès en appel de l'opposant Katumbi

RDC: suspension du procès en appel de l'opposant Katumbi

AFP

Burkina: suspension du procès du dernier gouvernement Compaoré

Burkina: suspension du procès du dernier gouvernement Compaoré

AFP

Mali: la suspension de la Fédération de football levée par la Fifa

Mali: la suspension de la Fédération de football levée par la Fifa