mis à jour le

INTERPRETATIONS CULTURELLES ET ACCES DIFFICILE AUX SOINS : 65% de populations épileptiques ne sont pas traitées au Sénégal

L'épilepsie qui est une maladie du cerveau constitue un des problèmes majeurs de santé publique dans le cadre des maladies chroniques non transmissibles, selon l'Oms. Cependant, à cause d'interprétations culturelles et de l'accès difficile aux soins, 65% des populations sénégalaise et 80% en Afrique ne sont pas soignés dans des structures modernes.


La séance de lecture de l'Académie nationale des sciences et techniques du Sénégal a traité, hier, de l'Etat de l'épileptologie en Afrique et au Sénégal. Le Dr Amadou Gallo Diop, Professeur titulaire des Universités spécialistes en neurologie, et Président de la commission africaine de la ligue internationale contre l'épilepsie, a noté, dans sa présentation, que la maladie est la conséquence d'une certaine souffrance au niveau du cerveau due à des maladies diverses, non propre aux africains. «Les africains la confondent avec des maladies dues à des mauvais esprits, ce qui n'est pas le cas, puisque cela touche toutes les races et couches socioprofessionnelles. Tout ce qui provoque une infection métabolique infectieux peut, avec ses manifestations, se révéler par une crise d'épilepsie», précisera-t-il.
Cette mauvaise interprétation de la maladie entraine des conséquences logiques qui sont que les populations vont consulter les tradi-praticiens et autres charlatans «qui vont les renforcer dans leurs fausses convictions». Les causes évoquées, en plus du difficile accès aux soins, expliquent le fait qu'en Afrique, sur 100 personnes qui souffrent d'épilepsie, les 80 ne viennent pas se faire consulter dans les structures modernes, selon le spécialiste. «Les chiffres sont variables, d'un pays à l'autre. Au Sénégal, nous estimons que 65 personnes souffrant d'épilepsie ne sont pas encore soignées dans une structure moderne et même d'une ville à une autre, nous avons des disparités», poursuivra Dr Diop qui rappellera aux populations que l'épilepsie n'est pas une maladie contagieuse et que l'on peut la soigner, si elle n'est pas compliquée, jusqu'à guérison totale.
Mamadou DIOUF
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

accès

AFP

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique

AFP

Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

Gabon: accès refusé pour des journalistes français souhaitant couvrir la crise

AFP

Rwanda: l’avocat de l’opposante Ingabire se plaint de ne pas avoir accès

Rwanda: l’avocat de l’opposante Ingabire se plaint de ne pas avoir accès

soins

AFP

Burundi: le défenseur des droits de l'Homme Mbonimpa quitte le pays pour des soins

Burundi: le défenseur des droits de l'Homme Mbonimpa quitte le pays pour des soins

AFP

Ebola: pour la Cédéao, le plan d'aide doit aller au-del

Ebola: pour la Cédéao, le plan d'aide doit aller au-del

AFP

Ebola: la France accueille pour des soins une personne contaminée par le virus en Sierra-Leone

Ebola: la France accueille pour des soins une personne contaminée par le virus en Sierra-Leone

populations

AFP

Algérie: le M'zab, creuset de tensions entre populations berbères et arabes

Algérie: le M'zab, creuset de tensions entre populations berbères et arabes

AFP

Ebola: des "incompréhensions" toujours

Ebola: des "incompréhensions" toujours

AFP

Nigeria: face

Nigeria: face