mis à jour le

Des membres de l'’UGET accusé d’avoir agressé les jeunes syriens participant au FSM

Yasser Mnif, l'un des jeunes syriens participant au forum social mondial a accusé les membres de l'Union Générale des Etudiants de Tunisie d'avoir agressé verbalement et physiquement les jeunes syriens ayant pris part aux activités du FSM.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques 

jeunes

AFP

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

AFP

Afrique du Sud: le chef des jeunes de l'ANC appelle

Afrique du Sud: le chef des jeunes de l'ANC appelle

AFP

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique

syriens

AFP

Le Soudan, refuge inattendu pour des Syriens fuyant la guerre

Le Soudan, refuge inattendu pour des Syriens fuyant la guerre

AFP

Maroc: le HCR déplore le "refoulement" d'un groupe de réfugiés syriens

Maroc: le HCR déplore le "refoulement" d'un groupe de réfugiés syriens

AFP

Le Maroc menace d'expulser des réfugiés syriens "perturbant" les mosquées

Le Maroc menace d'expulser des réfugiés syriens "perturbant" les mosquées

FSM

Vos Contributions

Chico Whitaker père fondateur du FSM : « Seule la mort m’arrêtera de lutter »

Chico Whitaker père fondateur du FSM : « Seule la mort m’arrêtera de lutter »

satarbf

Des algériens manifestent à Tunis pour dénoncer le refus des autorités de laisser passer des militants algériens participer au FSM

Des algériens manifestent à Tunis pour dénoncer le refus des autorités de laisser passer des militants algériens participer au FSM

MAP

FSM : Sit-in devant l'ambassade d'Algérie à Tunis

FSM : Sit-in devant l'ambassade d'Algérie à Tunis