mis à jour le

La hausse des prix alimentaires accentue l’obésité

Points: 
Une prévalence dans l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient
Les mauvais aliments coûtent moins cher que les produits sains
En recul, les prix des denrées alimentaires restent élevés

La Banque Mondiale analyse le lien entre l’obésité et la hausse des prix alimentaires.

Légende Image: 

Source: Rapport Food Price Watch-Banque Mondiale
Des prix alimentaires soutenus ne freinent pas l’épidémie de surpoids et d’obésité dans le monde. Les prévisions tablent sur une nouvelle hausse à l’horizon 2030, avec 2,16 milliards d’adultes en surpoids et un quasi-doublement du nombre d’obèses, à 1,12 milliard.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

prix

AFP

Soudan: une nouvelle manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une nouvelle manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas

Soudan: la grogne sociale contre l'envolée des prix ne faiblit pas

AFP

Soudan: six quotidiens qui critiquaient la hausse des prix saisis

Soudan: six quotidiens qui critiquaient la hausse des prix saisis