mis à jour le

Centrale Laitière: Danone fixe l’OPA à 1 500 Dh l’action

L'offre publique d'achat obligatoire vise l'acquisition des actions Centrale Laitière non détenues par la Compagnie Gervais Danone (groupe Danone) dans le respect des dispositions légales et règlementaires en vigueur. L'opération porte sur la totalité des actions non détenues par l'initiateur, soit 588 208 actions, correspondant à
6,24 % du capital et des droits de vote des actions de Centrale Laitière, sachant que le groupe Danone et la SNI ont convenu que cette dernière n'apportera pas ses titres à l'OPA.
Pour cette OPA, le prix de l'action est fixé à 1 500 dirhams. Le prix a été fixé après la valorisation du titre selon 4 méthodes différentes : cours boursiers, actualisation des flux futurs, comparables boursiers et transactions comparables. Le prix offert de 1 500 dirhams exprime des primes intéressantes selon les différentes méthodes retenues : +3,4 % par les cours boursiers, +2,4 % par l'actualisation des flux futurs, +10 % par les transactions comparables et +19 % par les comparables boursiers.
Par ailleurs, par rapport au cours de 1 268 dirhams par action du 27 juin 2012 (date de l'annonce de conclusion du protocole d'accord relatif à l'opération), le prix offert offre une prime de +18,5 %.

13 jours pour apporter ses titres à l'OPA

Rappelons que le prix de la transaction ayant permis au groupe Danone de prendre le contrôle de Centrale Laitière était de 1 700 dirhams. Toutefois, selon le groupe français, «le prix de 1 700 dirhams par action payé par la Compagnie Gervais Danone (groupe Danone) pour l'acquisition du bloc de 37,78 % de Centrale Laitière ne saurait constituer une référence de valorisation pertinente dans la mesure où ce prix intègre une prime de contrôle exclusif du fait de la participation majoritaire ainsi acquise, d'une part, et le vendeur a octroyé des garanties d'actifs et de passifs à l'acquéreur, d'autre part ».
Ainsi, au prix de 1 500 dirhams par action, le montant maximum global de l'opération s'élève à 882,31 MDH.
Les détenteurs de titres Centrale Laitière qui souhaitent apporter leurs actions dans le cadre de l'OPA obligatoire peuvent souscrire à l'opération durant la période allant du 10 au 26 avril 2013 inclus.
Rappelons qu'avant cette OPA, la Compagnie Gervais Danone détient 67,0 % du capital et des droits de vote de Centrale Laitière.
Enfin, signalons que cette opération n'entrainera pas la radiation du titre Centrale Laitière en Bourse sachant que la SNI, qui continue à détenir 26,75 % du capital de la société, compte injecter du papier neuf de la valeur en Bourse, très probablement au cours de cette année.
Du coup, nombre de petits porteurs préfèreront certainement garder leurs titres Centrale Laitière tablant sur une amélioration des résultats de la société désormais contrôlée par le groupe Danone, lequel ne manquera pas de mettre en place des synergies à même d'améliorer la rentabilité de la société et la création de valeur au profit des actionnaires, petits ou grands.
Moussa Diop

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Danone

Actualités

Danone Nations Cups: Finale nationale les 1er et 2 juin 2013

Danone Nations Cups: Finale nationale les 1er et 2 juin 2013

LNT

Danone Cup : Les jeunes Slaouis représenteront le Maroc à Wembley

Danone Cup : Les jeunes Slaouis représenteront le Maroc à Wembley

LNT

Centrale Laitière: Danone fixe l’OPA à 1 500 Dh l’action

Centrale Laitière: Danone fixe l’OPA à 1 500 Dh l’action