mis à jour le

L’association des diplômés et étudiants maliens de France : Une organisation qui favorise l’insertion professionnelle des jeunes

Les responsables de l’association des diplômés et étudiants maliens de France (ADEM Mali) ont rencontré la presse, le mercredi 27 mars pour expliquer les objectifs de leur organisation. C’était au cours d’un point de presse à l’agence de communication Binthily.

Constituer un groupe de plaidoyer en vue de favoriser des conditions meilleures d’insertion socio-économique des maliens, favoriser l’insertion professionnelle des maliens et jeunes franco-maliens, rendre disponible et accessibles les informations sur l’emploi au Mali et en  France, favoriser pour ceux qui le souhaitent la création d’entreprises, tels sont les objectifs de l’association des diplômés et étudiants maliens de France (ADEM Mali).

La présidente de l’ADEM Mali, Adam Keïta a affirmé que depuis sa création en 2003, son association ½uvre dans l’accompagnement, l’information et l’orientation des jeunes sur l’emploi au Mali et en France. Elle a déclaré que son organisation accompagne les jeunes maliens depuis le bac afin de les amener à être éligible pour étudier en France. Pour cela, l’ADEM Mali encadre les jeunes depuis la 11ème année pour permettre leur inscription au campus France. Pour cela, l’association a un partenariat avec l’ambassade de France en vue de faciliter l’obtention du visa. Mais Adam Keïta a précisé que son association ne peut pas influencer la décision de l’ambassade.

Le secrétaire général de l’association, Mohamed Diakité a dit que l’ADEM Mali a mené plusieurs activités en France et au Mali pour  faciliter l’insertion socio professionnelle des jeunes cadres au Mali et en France. Il a informé qu’ils ont organisé des salons de recrutement en 2009 et 2010 en vue de faciliter la rencontre entre demandeurs d’emplois et recruteurs. Il a informé l’opinion, que l’ADEM Mali grâce à sa collaboration avec ADEM France, aide les étudiants une fois en France à trouver un logement et fait des démarches pour obtenir les papiers de séjour. Au Mali, ADEM collabore avec l’APEJ et l’ANPE pour permettre aux jeunes de s’insérer dans la vie active. Déjà ADEM Mali et ses partenaires préparent un colloque en fin mai au Mali et la 2ème édition de la journée de l’étudiant international le 30 mars 2013 à l’Université Paris XIII.

Quant à Mariam Coulibaly, elle a déclaré que l’objectif de la journée de l’étudiant international est d’offrir aux étudiants, jeunes diplômés, cadres des réponses aux problématiques diverses que rencontre cette population en France. Il s’agit du logement, des démarches administratives et l’insertion professionnelle en France et dans les pays d’origine. Il est attendu à cette journée plus de 200 participants.

ADEM Mali ne veut pas rester en marge de la situation que vit le Mali. C’est pourquoi, l’association compte organiser une soirée gala à Bamako dont les fonds seront versés aux victimes du conflit du nord malien.

                                    Moussa SIDIBE

diplômes

AFP

Cameroun: diplômés et candidats

Cameroun: diplômés et candidats

Larbi Amine - Lemag

L’Algérie amère

L’Algérie amère

Larbi Amine - Lemag

L’Algérie amère

L’Algérie amère

étudiants

AFP

Afrique du Sud: Zuma annonce la gratuité de l'université pour la plupart des étudiants

Afrique du Sud: Zuma annonce la gratuité de l'université pour la plupart des étudiants

AFP

Pédagogique, ironique, mordant: les moment-clés du débat entre Macron et les étudiants au Burkina Faso

Pédagogique, ironique, mordant: les moment-clés du débat entre Macron et les étudiants au Burkina Faso

AFP

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

France

AFP

CIJ: Malabo revendique son "indépendance totale" face

CIJ: Malabo revendique son "indépendance totale" face

AFP

France et Guinée Equatoriale: la CIJ étudie le contentieux diplomatique

France et Guinée Equatoriale: la CIJ étudie le contentieux diplomatique

AFP

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit

Guerre d'Algérie: la France reconnaît le droit