mis à jour le

Des combats contre des rebelles font 150 morts au Soudan du Sud

JUBA (Reuters) - Plus de 150 personnes ont été tuées lors de combats qui ont opposé l'armée sud-soudanaise à des partisans du chef rebelle David Yau Yau dans l'Etat de Jonglei, ont annoncé jeudi les autorités de Juba. Le porte-parole de l'armée Philip Aguer a déclaré à Reuters que ses troupes avaient tué 143 combattants membres de la milice de David Yau Yau, mardi, à l'est de la ville de Pibor. Vingt soldats ont été tués et 70 personnes blessées, a-t-il ajouté. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

combats

AFP

Soudan du Sud: confusion dans un hôpital de campagne après des combats

Soudan du Sud: confusion dans un hôpital de campagne après des combats

AFP

Est de la RDC: l'ONU dénombre 80.000 déplacés en six jours de combats

Est de la RDC: l'ONU dénombre 80.000 déplacés en six jours de combats

AFP

Libye: 4 morts dans des combats

Libye: 4 morts dans des combats

rebelles

AFP

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"

morts

AFP

Nigeria: 8 morts dans l'effondrement d'un immeuble

Nigeria: 8 morts dans l'effondrement d'un immeuble

AFP

Nigeria: trois morts dans un attentat suicide dans un camp de déplacés

Nigeria: trois morts dans un attentat suicide dans un camp de déplacés

AFP

Nigeria: l'armée blâme une erreur de "marquage" après un bombardement ayant fait 112 morts

Nigeria: l'armée blâme une erreur de "marquage" après un bombardement ayant fait 112 morts