mis à jour le

FETE DE L’INDEPENDANCE : Keur Massar promet du feu et des brassards rouges

Pour manifester leurs colères, les populations de Keur Massar promettent de battre le macadam, le 4 avril prochain, jour de la célébration de la fête de l'indépendance, en arborant des brassards rouges. Ces déclarations suivent une large concertation des riverains.

Chérif Bayo, le porte-parole du jour, explique : «il est hors de question de bafouer de la libre expression. Les autorités actuelles doivent prendre en charge les préoccupations essentielles des populations de la banlieue, au lieu d'utiliser des biens mal acquis, comme prétexte de gouvernance». D'avis que le pouvoir doit éviter de semer la division et la tromperie, pour détourner les consciences des citoyens, il précisera que la question des inondations demeure d'actualité. Toujours est-il que les populations de Keur Massar, après concertation, promettent d'investir la rue, le 4 avril prochain, brassards rouges, en bandoulière, pour dénoncer le favoritisme du gouvernement de Macky Sall. «Nous sommes les sentinelles de la démocratie et cela ira jusqu'au sacrifice suprême. Nous serons débout pour sauvegarder les valeurs fondamentales de notre démocratie. On constate, depuis quelque temps, un type de gouvernance sombre et tortueux car, ceux qui sont poursuivis dans la traque des biens mal acquis, ont toujours joué un rôle important dans l'assistance des populations, dans le cadre de la lutte contre les inondations», précisera M. Bayo, selon qui, «des plans d'actions vont être mis sur pieds pour préparer la marche du 4 avril prochain, à travers les rues de la banlieue et de Dakar». Interrogé par Rewmi, certains responsables déclarent que la manifestation qui aura lieu vise à sauvegarder la démocratie au Sénégal et que les autorités doivent murir des idées sur la lutte contre les inondations dont plusieurs familles sont victimes chaque hivernage, s'occuper de la question de l'emploi car, la majeure partie des diplômés sont en chômage.
Sada Mbodj
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

fête

AFP

Les Libyens n'ont pas le coeur

Les Libyens n'ont pas le coeur

AFP

La Nouvelle Jérusalem congolaise fête le "vrai Noël", en mai

La Nouvelle Jérusalem congolaise fête le "vrai Noël", en mai

AFP

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

feu

AFP

Le jour où l'ambulance transportant Mandela a pris feu

Le jour où l'ambulance transportant Mandela a pris feu

AFP

Ethiopie: la colère des manifestants, "un feu caché sous la cendre"

Ethiopie: la colère des manifestants, "un feu caché sous la cendre"

AFP

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC

Tirs nourris d'armes à Lubumbashi en RDC