mis à jour le

LES LIONS ET LA METEO : Un mois de juin agité pour les Lions

On se plaignait du climat (chaleur) qu'il faisait à Conakry, lors de la rencontre Sénégal-Angola (1- 1) du 23 mars dernier. La prochaine sortie des Lions est prévue en juin. Ce mois aussi ne sera pas clément.


Décidément, le climat est un des adversaires des Lions. Cela a tergiversé avant de choisir Conakry pour abriter la rencontre Sénégal-Angola, comptant pour la 3ème journée de la coupe du monde 2014, prévue au Brésil. En dépit des aléas de dernière minute, des réserves sur l'état de la pelouse, de la température, le match s'est déroulé dans la capitale guinéenne. Les guinéens prêtes à raffermir les liens avec Dakar, ont fait de cet événement une affaire d'état. Et le défi de l'organisation et de la mobilisation semble avoir été relevé. Cherchant la petite bête, d'aucuns ont jugé que la contreperformance des Lions était due à une chaleur. Pourtant, durant tout le séjour des Lions à Conakry, la température n'a jamais excédé 27 degrés. Au moment où Dakar en affichait 24. Par contre, la rencontre a été décalée à 17 heures, soit 4 heures de moins par rapport à l'heure initiale : 19 heures. Ce changement était dû à un souci d'éviter les coupures au stade du 28 septembre, mais aussi de mettre les joueurs dans le bain d'une température clémente. Parce qu'au mois de mars, la température était basse à Conakry à 17 heures. Paradoxalement, face à l'Angola, les Lions n'ont été bon que pendant cette fin de chaleur, s'il y avait une chaleur accablante. Au moment où la fraicheur a commencé, les poulains d'Alain Giresse ont baissé pavillon devant l'adversaire. Mystère.
Fini, la chaleur du mois de mars, on pointe du doigt, déjà, la saison pluvieuse qui pourrait être désastreuse pour les Lions, si la seconde réception venait à être maintenue à Conakry. On y est, sans y être. Au mois de juin, le Sénégal se déplacera en Angola et au Liberia, pour les 4ème et 5ème journées des éliminatoires de la coupe du monde. Ces deux pays auront le même temps pluvieux et humide qu'à Conakry. Et surement ces stades seront trempés d'eau avec des pluies abondantes. Conakry n'est pas sûr d'abriter le match de la 6ème et dernière journée des lions contre l'Ouganda. Parce que, dit-on, le stade 28 septembre sera impraticable. A Conakry ou pas, ce mois de juin est pluvieux dans la sous-région. Alors qu'elle solution pour résoudre ce problème ?
Issiaka TOURE
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

lions

AFP

CAN: Paul Biya salue les Lions qui ont mis les Pharaons "dans la sauce"

CAN: Paul Biya salue les Lions qui ont mis les Pharaons "dans la sauce"

AFP

CAN: Yaoundé en liesse pour le retour des Lions indomptables

CAN: Yaoundé en liesse pour le retour des Lions indomptables

AFP

CAN: Douala et Yaoundé réconciliées avec les Lions

CAN: Douala et Yaoundé réconciliées avec les Lions

météo

Expresso

Les pluies provoquées par El Niño vont faire monter le prix du café cultivé en Afrique

Les pluies provoquées par El Niño vont faire monter le prix du café cultivé en Afrique

AFP

Les pays africains vont renforcer leurs services météo pour "sauver des vies"

Les pays africains vont renforcer leurs services météo pour "sauver des vies"

Steven LAVON

Doria Tillier: pour la victoire de la France, Miss Météo était

Doria Tillier: pour la victoire de la France, Miss Météo était