mis à jour le

A l'origine était la Pâques juive

A l'origine, il existait deux fêtes pour célébrer le printemps juif : la fête de l'agneau qui n'est pas sans rappeler une fête nomade et la fête du pain sans levain, celle d'un peuple d'agriculteurs. Ces deux fêtes sont réunies pour célébrer l'Exode à la sortie d'Egypte. On adjoint plus tard à l'agneau et au pain azyme la coupe de vin dite du prophète Elie et, après Jésus, les Chrétiens substituent à la Pâque juive celle chrétienne, tout en conservant les éléments et concepts de base. Depuis que Abraham, le (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre