mis à jour le

France. Ouverture d’une enquête après des menaces contre le juge Gentil et plusieurs journalistes

Le juge bordelais Gentil a à lui été mercredi le destinataire d'un courrier de menaces accompagné de cartouches à blanc, le menaçant clairement de mort après la mise en examen de l'ex-président Nicolas Sarkozy. La semaine dernière, deux journalistes avaient reçu des menaces similaires. Le parquet de Paris a réuni les deux affaires, estimant que les menaces émanent d'un même groupe.

Lire la suite...

Le Courrier De L'Atlas

Ses derniers articles: Présidentielle 2017 : un vrai-faux départ de François Fillon ?  Jeune homme criblé de balles à Marseille : le 6e homicide depuis le début de l’année  « La Science voilée », manifeste rationaliste de Faouzia Charfi 

France.

AFP

A Abidjan, Le Drian rappelle le soutien de la France

A Abidjan, Le Drian rappelle le soutien de la France

Lefaso.net

Laurent Fabius en commentateur plus qu'acteur de la politique étrangère de… la France.

Laurent Fabius en commentateur plus qu'acteur de la politique étrangère de… la France.

ouverture

AFP

Ouverture d'un procès pour corruption qui divise le Portugal et l'Angola

Ouverture d'un procès pour corruption qui divise le Portugal et l'Angola

AFP

Côte d'Ivoire: ouverture du procès d'un ancien ministre de la Défense de Gbagbo

Côte d'Ivoire: ouverture du procès d'un ancien ministre de la Défense de Gbagbo

AFP

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

enquête

AFP

Tanzanie: le président ordonne une enquête sur la mort d'une étudiante

Tanzanie: le président ordonne une enquête sur la mort d'une étudiante

AFP

Réfugiés en Ouganda: l'ONU veut une enquête sur des allégations de trafic d'êtres humains

Réfugiés en Ouganda: l'ONU veut une enquête sur des allégations de trafic d'êtres humains

AFP

Zimbabwe: enquête sur le doctorat suspect de l'ex-première dame Grace Mugabe

Zimbabwe: enquête sur le doctorat suspect de l'ex-première dame Grace Mugabe