mis à jour le

Tunisie : le procès du doyen d'université reporté au 4 avril

Le tribunal de la Manouba, près de Tunis, a reporté au 4 avril son jugement dans le procès qui oppose Habib Kazdaghli (homme de gauche et laïc) à deux étudiantes en Niqab, rapporte Lexpress.fr. L'une des étudiantes l'accuse de l'avoir giflée. Le doyen est inculpé d'acte de violence commis dans l'exercice de ces fonctions. Un délit passible de cinq ans de prison. Les faits remontent à mars 2012, lorsque deux étudiantes portant le voile intégral auraient mis à sac son bureau. L'une d'elle, exclue six mois de la faculté pour avoir porté le niqab en salle de cours, accuse le doyen de l'avoir giflée. Les deux étudiantes sont poursuivies dans ce même procès pour avoir attaqué le bureau de cet homme de gauche, soutenu par les syndicats universitaires et l'opposition.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tunisie

AFP

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

La Tunisie abolit l'interdiction du mariage des femmes avec des non-musulmans

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

AFP

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

Vaste remaniement ministériel en Tunisie

procès

AFP

Afrique du Sud: nouvelle vidéo accablante au procès de deux fermiers blancs

Afrique du Sud: nouvelle vidéo accablante au procès de deux fermiers blancs

AFP

AfSud: procès de deux Blancs qui avaient tenté d'enfermer un Noir dans un cercueil

AfSud: procès de deux Blancs qui avaient tenté d'enfermer un Noir dans un cercueil

AFP

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès