mis à jour le

L’économie mondiale repart piano, piano

L’activité économique mondiale se redresse, mais la crise persistante au sein de la zone euro retarde l’avènement d’une véritable reprise, selon la dernière Evaluation économique intermédiaire de l’OCDE.

Cette évaluation, présentée à Paris par le chef économiste Pier Carlo Padoan, indique que la croissance des économies du G-7 devrait atteindre un taux annualisé de 2,4 % au 1er trimestre de 2013 et de 1,8 % au second.

L’économie allemande devrait croître de 2,3 % au 1er trimestre et de 2,6 % au second. L’économie française devrait connaître une contraction de 0,6 % au 1er trimestre, suivie d’un rebond de 0,5 % au 2e. Et en Italie, on s’attend à un recul de 1,6 % du PIB réel durant les 3 premiers mois et encore de 1 % au 2e trimestre.

Selon la même source, la faiblesse de la croissance et le manque de confiance compliqueront sans doute les efforts visant à réduire les taux de chômage actuellement élevés dans une bonne partie de l’Europe.

“L’économie mondiale a connu un accès de faiblesse à la fin de 2012, mais l’activité s’améliore actuellement dans les économies de l’OCDE”, a déclaré M. Padoan.

“Des initiatives audacieuses des pouvoirs publics demeurent nécessaires pour assurer une reprise plus durable, particulièrement au sein de la zone euro où la croissance est inégale et reste plus lente que dans d’autres régions”, ajoute-il.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”