mis à jour le

L’outsourcing marocain en promo à Londres

Le Directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), M. Anass Alami, a appelé, mercredi soir à Londres, les investisseurs britanniques et internationaux à saisir les opportunités d’affaires offertes par le Maroc.

«Les mutations opérées ces dernières années au Maroc sont réelles et offrent des opportunités d’affaires qui méritent votre attention», a dit M. Alami à l’adresse d’hommes d’affaires qui assistaient à une rencontre sur les opportunités d’outsourcing au Maroc.

Les avancées réalisées par le Maroc dans ce domaine lui ont permis de s’imposer comme destination de choix, a-t-il dit, notant que la décision de l’association européenne de l’outsourcing d’élire le Maroc comme destination de l’année en 2012 représente une reconnaissance de l’offre marocaine dans une industrie où la maturité de l’expérience est essentielle.

Cette distinction représente également une reconnaissance des efforts des 60.000 femmes et hommes qui travaillent dans ce secteur, a-t-il dit, rappelant la décision de grandes compagnies internationales de s’installer au Maroc, devenu un centre d’excellence, servant 18 pays en 8 langues à partir d’un business parc de classe mondiale, situé à Casablanca.

Le Directeur général de la CDG a également rappelé que le Maroc a lancé, il y a sept ans, le Plan Emergence, une stratégie industrielle qui vise à ajouter 7,5 milliards de livres Sterling au Produit Intérieur Brut (PIB) national, créer 440.000 postes d’emploi, réduire le déficit commercial de 50 % et contribuer avec 1,6 % à la croissance annuelle du PIB.

La stratégie vise également à mettre en place les infrastructures nécessaires et à créer l’environnement propice à même de positionner le Maroc dans six secteurs stratégiques dont celui de l’outsourcing et des services partagés, a poursuivi le responsable, soulignant le rôle clef joué par la CDG dans la mise en ½uvre du Plan Emergence.

Le secteur du nearshoring et de l’outsourcing est devenu l’un des secteurs les plus réussis du Plan Emergence, a-t-il fait remarquer, relevant que le chiffre d’affaires du secteur s’est installé à 660 millions de livres Sterling à la fin de 2012, faisant du Maroc un leader en Afrique et au Moyen-Orient.

Le responsable a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité de poursuivre les efforts pour renforcer la position du Royaume, en travaillant sur le benchmarking et l’amélioration continue des projets lancés pour répondre aux nouvelles demandes et renforcer la compétitivité dans les marchés clefs tout en pénétrant de nouveaux débouchés comme le Royaume-Uni.

La rencontre sur les opportunités d’outsourcing au Maroc a été marquée par la présence de l’Ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne, Chrifa Lalla Joumala, et de l’Envoyé du Premier ministre britannique pour le Commerce, Lord Jonathan Marland, et plus autres personnalités de marque.

Ce rendez-vous a été l’occasion pour plusieurs professionnels, experts et investisseurs d’examiner les atouts du Maroc dans ce domaine et les opportunités qu’il offre pour les compagnies britanniques et internationales.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

marocain

AFP

Le tourisme marocain fait de la résistance

Le tourisme marocain fait de la résistance

AFP

CAN: le Marocain Sofiane Boufal forfait

CAN: le Marocain Sofiane Boufal forfait

AFP

La romancière Slimani défend les homosexuels sur un site marocain

La romancière Slimani défend les homosexuels sur un site marocain

Londres

AFP

Soudan du Sud: les violences relèvent du "génocide", selon Londres

Soudan du Sud: les violences relèvent du "génocide", selon Londres

AFP

Cacao: le siège de l'ICCO quitte Londres pour Abidjan

Cacao: le siège de l'ICCO quitte Londres pour Abidjan

AFP

Wakaa, première comédie musicale nigériane

Wakaa, première comédie musicale nigériane