mis à jour le

En 2012, CTM tire son épingle du jeu

Mr Ezzoubeir Errahaimini, PDG de la CTM

Outre le lancement du premier site e-marchand par une compagnie de transport au niveau national, qui offre aux clients un système de réservation fiable, efficace et rapide, l'exercice 2012 de CTM a été marqué par deux campagnes promotionnelles dans le cadre du projet yield management visant à accroître ses parts de marché et l'extension du réseau avec l'ouverture de la nouvelle gare de Ouarzazate. « La CTM a mis en place une tarification plus dynamique avec l'idée de rapprocher le citoyen de la compagnie en combinant tarif abordable, qualité du service et sécurité », a expliqué M. Ezzoubeir Errahaimini, PDG du Groupe lors de la présentation des résultats annuels 2012 de la Compagnie de Transport du Maroc.

Durant l'année écoulée, le transporteur a poursuivi sa politique d'investissement pour un montant de 86 MDH visant à améliorer l'offre avec le rajeunissement du parc (l'âge moyen actuel des autocars est de 2,8 ans) suite à l'acquisition de 30 nouveaux véhicules (le parc s'établit à 200 unités), le renforcement de l'activité maintenance avec 5 ateliers régionaux, le démarrage de la construction d'un centre de tri pour messagerie à Casablanca et l'extension de la plateforme messagerie de Fès.

Concernant les réalisations financières, « le Groupe CTM continue de consolider sa croissance avec une augmentation du chiffre d'affaires qui conforte sa bonne dynamique et le pertinence de son modèle économique», a souligné le PDG du Groupe. Ainsi, en consolidé, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 8 % à 473 MDH grâce à l'augmentation du chiffre d'affaires interurbain de 14,5 % à 282 MDH et la bonne tenue de CTM Messagerie dans un  contexte de concurrence accrue avec une progression de 2,2 % à 137 MDH. Ces performances ont permis au Groupe d'atténuer les contre-performances des activités de transport à l'international (-8 %) et touristique (-12 %). Le résultat d'exploitation a reculé de 15,4 % à 33,76 MDH sous l'effet de l'augmentation des achats consommés, notamment du gasoil, en hausse de 15 % suite à l'augmentation du prix à fin juin 2012, de la hausse de la masse salariale avec la deuxième tranche de l'augmentation du SMIG, etc.

Le résultat net part du groupe a reculé de 17,2 % à 23,45 MDH à cause de la baisse du résultat d'exploitation et de l'impact du résultat non courant.

 

Un dividende de 25 dirhams par action

 

Les capitaux propres se sont renforcés de 4,3 % à 270,36 MDH et le rendement des fonds propres s'est amoindri de 2,2 points à 8,7 %.

En comptes sociaux, CTM SA a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 9,6 % à 358,03 MDH grâce notamment à l'amélioration du taux de remplissage des cars qui a atteint 61 % en 2012, un résultat d'exploitation de 20,5 MDH, en augmentation de 162,9 %.

Le résultat net a toutefois reculé de 26,1 %, à 20,87 MDH du fait du résultat non courant en recul de 66,4 %, à 8,34 MDH (non récurrence d'un élément exceptionnel consécutif à la cession d'un terrain pour un montant de 20 MDH à CTM Messagerie en 2011).

Pour sa part, CTM Messagerie a réalisé un chiffre d'affaires en augmentation de 2,1 %, à 137,24 MDH, un résultat d'exploitation en baisse de 39,2 % à 12,03 MDH et un résultat net en net recul de 41,0 % à 8,26 MDH.

Pour 2013, la CTM compte poursuivre sa politique d'investissement avec une enveloppe de 150 MDH. Ces investissements concerneront aussi bien l'achat de 30 autocars, la poursuite de la réalisation d'un centre de tri à Casablanca, la mise à niveau des infrastructures avec l'ouverture de la nouvelle gare de Tanger, le système d'information et la messagerie.

Enfin, fort des résultats réalisés, et surtout confiant en l'avenir avec le modèle de développement mis en place, le Conseil d'administration a proposé la distribution d'un dividende ordinaire de 25 dirhams par action, soit un montant à distribuer de 30,65 MDH, correspondant à un taux de distribution de  130,70 %. « Nous revenons à nos anciens niveaux de distribution du fait que nous avons de la visibilité sur notre trésorerie et avons confiance à notre modèle de développement», a précisé M. Errahaimni quant à la générosité de l'entreprise en matière de distribution de dividende. De plus, le niveau d'endettement net consolidé de la CTM ressort à 83 MDH et demeure ainsi maîtrisé.

MD

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

jeu

AFP

Afrique du Sud: l'ANC soutient Zuma pour calmer le jeu

Afrique du Sud: l'ANC soutient Zuma pour calmer le jeu

AFP

Maroc: Benatia "renonce"

Maroc: Benatia "renonce"

AFP

Nigeria: l'opérateur sud-africain MTN a fait le jeu de Boko Haram, estime le président Buhari

Nigeria: l'opérateur sud-africain MTN a fait le jeu de Boko Haram, estime le président Buhari