mis à jour le

Aider le Mali, pas ceux qui l’ont détruit !

Si les élections législatives et présidentielle ont bien lieu, comme prévu, au Mali les 7 et 21 juillet, la France pourra légitimement se féliciter du rôle qu'elle aura joué dans ce processus en libérant les grandes villes du Nord de la coupe des islamistes qui les terrorisaient. Pourtant, le plus dur reste à faire : il faut maintenant déloger les fous de Dieu des montagnes de la région de Kidal où ils se sont réfugiés, sécuriser les villes et les campagnes, accompagner le retour des réfugiés et des déplacés, enfin aider le pays à se reconstruire. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre