mis à jour le

24 ans de prison en Afrique du Sud pour le chef présumé du Mend

JOHANNESBURG (Reuters) - Henry Okah, chef présumé des rebelles nigérians du Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend), a été condamné mardi à 24 ans de prison par un tribunal d'Afrique du Sud, où il vit depuis plusieurs années. Il était jugé pour un double attentat à la voiture piégée qui a fait une dizaine de morts en 2010 à Abuja. La législation antiterroriste sud-africaine couvre les actes commis à l'étranger. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

prison

AFP

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

AFP

RDC: 11 morts, 900 évasions dans l'attaque d'une prison dans l'est

RDC: 11 morts, 900 évasions dans l'attaque d'une prison dans l'est

AFP

Ethiopie: un opposant condamné

Ethiopie: un opposant condamné

Afrique

AFP

Afrique du Sud: la justice rouvre un dossier sombre de l'apartheid

Afrique du Sud: la justice rouvre un dossier sombre de l'apartheid

AFP

Afrique du Sud: la justice autorise un vote de défiance

Afrique du Sud: la justice autorise un vote de défiance

AFP

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

chef

AFP

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

AFP

Zambie: le chef de l'opposition sera jugé pour trahison

Zambie: le chef de l'opposition sera jugé pour trahison

AFP

En Libye, le chef du HCR appelle

En Libye, le chef du HCR appelle