mis à jour le

Centrafrique : les Français quittent le pays sous le choc

Trois jours après le coup d'Etat des rebelles de la Séléka et la chute du président Bozizé, des Français s'apprêtent à quitter la Centrafrique, rapporte Francetvinfo.fr. Mercredi, une centaine d'entre eux ont été conduits sous bonne escorte sur la base militaire de Bangui, sécurisée par les soldats français. Ils ont raconté ces jours d'angoisse aux envoyés spéciaux de France2. « C'est quand même effrayant de se retrouver dans de tirs croisés », explique l'une d'entre eux. « On avait très peu d'information. Pas d'eau, pas d'électricité. On n'entendait plus la radio depuis deux jours. Et l'ambassade de France nous demandait de rester chez nous ».

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

La Centrafrique en proie aux violences depuis la chute de Bozizé

AFP

Des drones tactiques français en Centrafrique

Des drones tactiques français en Centrafrique

AFP

La Centrafrique doit rester

La Centrafrique doit rester

français

AFP

Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc

Le corps démembré d'un Français retrouvé au Maroc

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

pays

AFP

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

Centrafrique: guerre au sommet d'un pays miné par la violence

AFP

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Immigration

Migrants: les pays européens appelés à l'aide

Migrants: les pays européens appelés à l'aide