mis à jour le

Villas récemment construites, dans le quartier de Sossokoira à Gao, le 25 octobre 2012. REUTERS/Adama Diarra
Villas récemment construites, dans le quartier de Sossokoira à Gao, le 25 octobre 2012. REUTERS/Adama Diarra

Bienvenue dans la petite Medellín du Mali

Cocaine Town, c'est le quartier des narcotrafiquants de Gao.

Gao est-elle devenue la Medellín de l'Afrique, ville rendue célèbre par le narcotrafiquant Pablo Escobar? 

Cocainebougou (Cocaine Town), c’est le Beverly Hills de Gao, un quartier où «les maisons font trois, quatre, cinq étages», constate le journaliste de Foreign Policy, qui en donne une description haute en couleur. Piliers en faux marbre, motifs en forme de fleurs et feuilles de vigne taillés dans la pierre…

Ces villas, qui coûteraient pour certaines plus de 300.000 dollars, sont la propriété de familles locales arabes qui se sont enrichies grâce au trafic de stupéfiants.

Les régions isolées du nord du Mali, zones de non-droit où les garnisons de l’armée malienne ne stationnent quasiment plus depuis des années, constituent pour les narcotrafiquants un territoire de transit idéal entre l’Amérique du Sud où la drogue est produite et le marché européen.

A la manière des Talibans lorsqu'ils contrôlaient Kaboul, les islamistes d’AQMI ou du MUJAO ne sont, à plus d'un titre, pas étrangers au trafic de drogue sahélien. Ils en tirent même la majeure partie de leurs revenus. C'est bien simple: l'argent de la drogue leur permet d'acheter des armes et de payer leurs recrues.

Depuis des années, ils laissent les trafiquants circuler librement dans les zones désertiques en échange d’un pourcentage sur les ventes de drogues. Récemment, ils se sont même mis à les escorter. 

Dans les maisons somptueuses de Cocaine Town, plus âme qui vive. Les propriétaires ont quitté les lieux avec l’arrivée dans la ville des premières troupes françaises, de peur d’être pris pour cible par les autres habitants de la ville. A Gao, beaucoup les considèrent comme de mèche avec les islamistes.

Tout ce que les maisons contenaient a également été volé lors de pillages méthodiques, jusqu'aux câbles électriques...

Lu sur Foreign Policy

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

drogue

AFP

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

AFP

Tanzanie: les employés d'une morgue éventrent la "mule" pour voler sa drogue

Tanzanie: les employés d'une morgue éventrent la "mule" pour voler sa drogue

Peuple de l'herbe

Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis

Les fumeurs algériens se lamentent de la pénurie de cannabis

Aqmi

Djihadisme

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Terrorisme

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

AFP

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Gao

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

Nord du Mali: premières patrouilles mixtes

AFP

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental

Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental