mis à jour le

Vidéo jeune fille trainée par la police:Ouverture d'une enquête

Suite à une vidéo filmée par Radio Kalima d'une fille traînée à l'avenue Jean Jaurès, centre ville de Tunis, par deux agents de police, le ministère de l'intérieur a réagi et précisé dans la journée du jeudi 28 mars 2013, qu'une enquête administrative a été ouverte dans la journée du mercredi 27 mars 2013 afin de déterminer les responsabilités de chacun et dprendre les mesures juridiques nécessaires.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques 

vidéo

AFP

Nigeria: Boko Haram diffuse la vidéo d'une lycéenne qui refuse d'être libérée

Nigeria: Boko Haram diffuse la vidéo d'une lycéenne qui refuse d'être libérée

AFP

La RDC présente une vidéo estimée être celle du meurtre d'experts de l'ONU

La RDC présente une vidéo estimée être celle du meurtre d'experts de l'ONU

AFP

Vidéo d'un massacre en RDC: sept soldats arrêtés au Kasaï

Vidéo d'un massacre en RDC: sept soldats arrêtés au Kasaï

jeûne

AFP

Afrique du Nord/Proche-Orient: un jeune sur cinq veut émigrer

Afrique du Nord/Proche-Orient: un jeune sur cinq veut émigrer

AFP

Tunisie: près d'un jeune sur deux songe

Tunisie: près d'un jeune sur deux songe

AFP

RDC: Kabila, président jeune et secret interdit de nouveau mandat

RDC: Kabila, président jeune et secret interdit de nouveau mandat

enquête

AFP

Côte d'Ivoire: Amnesty demande une enquête indépendante après les violences de mai

Côte d'Ivoire: Amnesty demande une enquête indépendante après les violences de mai

AFP

Tunisie/corruption: enquête ouverte sur le témoignage d'un proche de Ben Ali

Tunisie/corruption: enquête ouverte sur le témoignage d'un proche de Ben Ali

AFP

Attaque de la prison de Kinshasa : une commission enquête annoncée

Attaque de la prison de Kinshasa : une commission enquête annoncée