mis à jour le

Bank Al-Maghrib garde inchangé son taux directeur

Points: 
Elle juge la balance des risques équilibrée à l'issue de son conseil
BAM table sur une croissance du PIB entre 4 et 5% en 2013
Le déficit budgétaire s'établirait à 5,5% et celui du compte courant supérieur à 7%

Bank Al-Maghrib ne change pas sa ligne de conduite. Elle a maintenu son taux directeur inchangé à 3% à l’issue du premier conseil de l’année. Sauf réforme de la compensation, l’inflation ne devrait pas dépasser les prévisions de la Banque centrale soit 2,2% en moyenne cette année. Il faudra bien toucher à la compensation pour soulager les finances publiques.

Légende Image: 

Le conseil de BAM, présidé par Abdellatif Jouahri, a maintenu son principal instrument de politique monétaire inchangé à l’issue du premier conseil de l’année. D’un autre côté, BAM table sur une croissance entre 4 et 5% du PIB et un déficit du compte courant supérieur à 7%

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

garde

AFP

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma

Afrique du Sud: l'ANC met en garde ses députés contre un vote anti-Zuma

AFP

Elections kényanes: l'UE met en garde contre de possibles violences

Elections kényanes: l'UE met en garde contre de possibles violences

AFP

Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde

Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde