mis à jour le

Présidence du Djoliba : M’Baba, le choix du conseil d’administration

Parmi les trois  candidatures retenues dans la course à la présidence du Djoliba AC, celle de l'actuel 1er vice président, Boubacar Baba Diarra a eu l'assentiment du conseil d'administration du  club. Mieux, plusieurs observateurs avisés de la scène sportive nationale s'accordent à reconnaître que  le Contrôleur général  de police, M'Baba, au regard de son riche parcours tant sportif qu'administratif, est le candidat le mieux indiqué pour conduire le bateau Djoliba.

Général Boubacar Baba Diarra

Le président du comité exécutif du Djoliba, Karounga Kéita,  prendra le 30 mars prochain, sa retraite à la tête du club qu'il préside depuis 22 ans avec détermination, dévotion et privation. Ainsi, pour préparer sa succession, le comité exécutif du Djoliba a lancé un appel à candidature pour le choix d'un nouveau président, le 30 mars prochain, lors d'une Assemblée générale. Ils sont au total trois candidats en lice.  Il s'agit du Contrôleur général  de police, Boubacar Baba Diarra, premier vice président du comité exécutif, Djénébou Sanogo, une ancienne basketteuse du Djoliba et Victor Diarra, un ancien footballeur du club. La quatrième candidature, celle de l'ancien président des supporters de l'équipe,  Aboubacar Abdou Touré a été déclarée irrecevable par le comité exécutif du club, l'intéressé étant suspendu.
Qui pour succéder à Karounga Kéita ?
La question alimente aujourd'hui les débats au sein de la grande famille des Rouges de Hèrèmakono. Car, l'essentiel n'est pas seulement d'élire un nouveau président à la tête du comité exécutif, mais de trouver un Homme responsable, solvable et capable de bien entretenir l'héritage  laissé par le président sortant. La question n'a pas aussi laissé indifférent le conseil d'administration du club. Qui, à la suite d'une réunion de sage et après examen des différentes candidatures, a décidé de donner sa caution au premier vice président du club en vue de soutenir sa candidature. Cette décision du conseil d'administration est motivée par le fait que l'homme est un fin connaisseur des réalités du club dont il est membre du CE.
Ce choix porté sur cet officier de la police par le conseil d'Administration est accueilli favorablement par le comité exécutif et l'ensemble des 36 comités des supporters du Djoliba. Selon Cheick Moctar Haïdara, un ancien joueur du Djoliba,  la candidature de M'Baba repose sur les principes et les valeurs du club, auxquels le candidat reste attaché.
«Il connait parfaitement le Djoliba AC pour avoir été en contact permanent avec l'équipe depuis des années. En plus, il a un sens élevé de la responsabilité et dispose d'une capacité d'écoute et de gestion consensuelle», témoigne Moussa Kanté, un supporter du Djoliba.
Youssouf Z Kéïta

Qui est Boubacar Baba Diarra ?
Le Contrôleur général  de police, Boubacar  Diarra, communément appelé M'Baba est un officier de la police nationale. Economiste de formation, après  de hautes études à l'université de Caen (France), il retourne  au bercail où il sert dans la haute administration militaire et civile durant des années. Il occupe actuellement un poste de responsabilité dans un programme du Pnud.
Passionné de sport  et plus particulièrement du football, il joue très jeune dans les catégories des cadets, juniors  et seniors de l'Union sportive des fonctionnaires du Mali. Après la fusion de ce club  avec l'Alliance de Bamako qui donna naissance à la Renaissance club de Bamako (dont il était le capitaine), il a remporté la coupe Nasser contre le Djoliba AC. Il a longtemps évolué avec la Renaissance, fondue, en juillet 1977, dans le Djoliba, qu'il intégrait de facto.
A la même période, il fut enrôlé dans les forces armées et de sécurité ; ce qui le privait du coup du droit de jouer dans un club civil.
Parti en France pour des études, il reprend le chemin des stades, notamment au sein de l'équipe de l'As PTT de Caen et du Stade Malerme de Caen. Mais, malgré son éloignement de la grande famille des Rouges,  il continua à militer au Djoliba AC en intervenant à chaque fois que le Comité directeur du club le sollicitait pour des financements et appuis. Surtout au profit du centre de formation du club.
Depuis deux ans, il est membre du CE du club dont il aspire prendre les rênes aujourd'hui.
YZK

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidence

AFP

Ghana: briguer la présidence de l'Etat, même en fauteuil roulant

Ghana: briguer la présidence de l'Etat, même en fauteuil roulant

AFP

Nigeria: la présidence reconnait avoir plagié un discours d'Obama

Nigeria: la présidence reconnait avoir plagié un discours d'Obama

AFP

Présidence Fifa: Infantino espère obtenir le soutien d'une majorité de pays africains

Présidence Fifa: Infantino espère obtenir le soutien d'une majorité de pays africains