mis à jour le

Politique : Niamé Keïta dans l’arène

Le week-end dernier, une délégation de l'URD (Union pour la République et la Démocratie), a rendu visite à l'inspecteur général de police (à la retraite), Niamé Keïta, ancien directeur général de la police. L'objet de cette visite était triple.

Niamé Keïta

Premièrement, obtenir l'adhésion de l'officier de police au parti. Deuxièmement, solliciter son concours pour faciliter l'implantation de l'URD dans son quartier de résidence qu'est Kabalabougou, dans les environs du très populaire quartier de Sébénincoro. Et au-delà, l'URD, avec le concours de Niamé Keita, entend «rafler large» dans toute la zone du Mandé.
Troisièmement, le parti, parrainé par Soumaila Cissé, vise surtout la localité de Nara à travers Niamé Keïta, natif de cette localité.
Aussi, l'inspecteur général Keïta, jouit-il à Nara, d'une bonne image qui peut servir à toute formation politique qui «l'engagerait».
En plus de ses atouts à l'intérieur, Niamé Keïta dispose aussi d'un solide réseau relationnel au sein de la diaspora malienne, notamment en France et dans plusieurs pays limitrophes.
Eventuellement candidat à la députation ? Certains amis de Keïta n'écartent pas l'idée. Selon eux, l'officier a des arguments sérieux pour mener une brillante carrière politique, après avoir tout donné à la nation et à la police malienne.
Homme de rigueur, Niamé Keïta a, en effet, consacré toute sa vie à la sécurité. Il a été commissaire dans plusieurs unités, commandant de la Compagnie de circulation routière (Ccr), avant de diriger la direction régionale de la police du District. Ensuite, il a été Directeur général de la police.
Admis à la retraite en décembre 2012, Niamé Keïta consacre actuellement son temps aux activités champêtres.
Klézié   

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

politique

AFP

Libye: les kadhafistes peuvent être inclus dans le processus politique

Libye: les kadhafistes peuvent être inclus dans le processus politique

AFP

Côte d'Ivoire: turbulence sécuritaire ou instabilité politique croissante

Côte d'Ivoire: turbulence sécuritaire ou instabilité politique croissante

AFP

Le Togo, une exception

Le Togo, une exception