mis à jour le

Cheikh Yérim Seck et Tamsir Jupiter Ndiaye transférés au Cap Manuel

Les journalistes Cheikh Yérim Seck et Tamsir Jupiter Ndiaye, condamnés respectivement pour viol et actes-contre nature, ont été transférés hier en début de soirée à la prison du Cap Manuel. Ce "déménagement" intervient quelques heures après la publication sur le net de la lettre du patron du site Dakaractu, accompagnée d'un certificat médical faisant état d'une incapacité temporaire de 30 jours, suite, écrit-il, à une "agression" de 2 gardes pénitentiaires.

L'As Quotidien lu par Rewmi.com rapporte que si l'ancien journaliste de "Jeune Afrique" a été transféré au Cap Manuel, c'est pour calmer la situation délétère qui sévit au Camp pénal depuis quelques temps. A la question de savoir pourquoi avoir transféré Tamsir Jupiter Ndiaye aussi, décrit comme "un prisonnier sans histoire, contrairement à Cheikh Yérim Seck qui voulait faire la pluie et le beau temps à Liberté 6", l'interlocuteur du journal donne une réponse évasive, avant de faire remarquer qu'en faisant sortir une correspondance de la prison, Cheikh Yérim s'expose à des sanctions qui peuvent aller jusqu'à un mois de privation de visite.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Cap

AFP

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

AFP

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

Afrique du Sud: manifestation pour la dépénalisation du cannabis au Cap

AFP

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

manuel

AFP

Maroc: controverse sur un manuel d'éducation islamique

Maroc: controverse sur un manuel d'éducation islamique

AFP

Panama Papers: des médias français vont boycotter la visite de Manuel Valls en Algérie

Panama Papers: des médias français vont boycotter la visite de Manuel Valls en Algérie

AFP

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls

Quatre médias français boycottent la visite de Manuel Valls