mis à jour le

Conseil Economique, Social et Environnemental : Grand Yoff veut Mbaye Samb comme vice-président

Mbaye Samb, conseiller municipal et responsable de l'Apr à Grand Yoff, a le soutien de ses camarades et autres voisins. Ils exigent du chef de l'Etat que leur mentor soit nommé premier vice-président du Conseil Economique, Social et Environnemental.


«Au vu de son engagement aux côtés de Macky Sall, depuis sa démission du Pds, à la campagne électorale, pour la dernière Présidentielle, Mbaye Samb qui sera, sans aucun doute, membre du Conseil Economique, Social et Environnemental, doit y occuper un poste stratégique. Depuis 2009, ses moyens ont servi à faire de l'Apr, la première force politique à Grand-Yoff», informera Mamadou Ciss, délégué de quartier, selon qui, les aspirants actuels aux postes de responsabilité ne sont venus qu'après l'arrivée de Macky Sall à la tête du pays. Mbaye Samb, étant le seul à montrer publiquement son appartenance à l'Apr, ses militants appellent le chef de l'Etat à lui confier le poste de premier vice-président du CESE. Interpellé, M. Samb magnifiera le choix d'Aminata Tall à la tête de la deuxième institution du pays. Avant d'avancer «je travaille en parfaite collaboration avec tous les responsables de l'Apr de Grand Yoff, notamment avec madame le ministre de la Justice, Aminata Touré qui compte me rencontrer dés son retour de voyage». A propos de la sortie d'Idrissa Seck, Mbaye Samb n'a pas caché son amertume. «Idrissa Seck et ses partisans doivent savoir que c'est Macky Sall qui a été élu par le peuple, qu'ils sont venus, au second tour, pour le soutenir. Il n'était pas obligé de les associer dans la gestion du pays. Si aujourd'hui, Idrissa Seck dont le parti détient deux postes stratégiques dans le gouvernement, s'illustre dans les critiques ouvertes et publiques contre le chef de l'Etat et son Premier ministre, il n'a qu'à également oser publiquement annoncer le départ de ses protégés du gouvernement. On ne peut pas scier la branche sur laquelle on est assis. Il faut cultiver la solidarité d'équipe, comme le font les autres partis membres de Benno Bokk Yakaar», fulminera, demandant au chef de l'Etat de se prononcer, dès son retour, sur Idy qui devient un véritable cas.
Jacques Gomis
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

social

AFP

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

Algérie: le gouvernement présente son "plan d'action" économique et social

AFP

Au Maroc, un projet social transformé en école du cirque

Au Maroc, un projet social transformé en école du cirque

MAP

Colloque international sur l'entreprenariat social dans les pays en développement les 27 et 28 septembre

Colloque international sur l'entreprenariat social dans les pays en développement les 27 et 28 septembre

Yoff

Oumar DIARRA

Sénégal: Bruno Abdou Karim Metsu repose définitivement au cimetière musulman de Yoff ( Dakar)

Sénégal: Bruno Abdou Karim Metsu repose définitivement au cimetière musulman de Yoff ( Dakar)

Moussa Keita

Des enfants de Grand Yoff interprètent

Des enfants de Grand Yoff interprètent

group promo consulting

Les pêcheurs de Yoff demandent à Macky Sall de respecter ses promesses électorales

Les pêcheurs de Yoff demandent à Macky Sall de respecter ses promesses électorales

vice-président

AFP

Zimbabwe: le vice-président promet des élections libres et équitables

Zimbabwe: le vice-président promet des élections libres et équitables

AFP

L'Afrique du Sud ne doit pas devenir un "Etat-mafia", dit son vice-président

L'Afrique du Sud ne doit pas devenir un "Etat-mafia", dit son vice-président

AFP

Le vice-président du Nigeria, artisan de la paix dans le Delta?

Le vice-président du Nigeria, artisan de la paix dans le Delta?