mis à jour le

Révélations sur l’audit biométrique de la fonction publique: 10.000 cas contentieux sur les 121.000 agents audités Vers une probable traque des fonctionnaires illégitimes

Quelque 10.000 cas de contentieux ont été enregistrés sur les 121.000 agents de la Fonction publique sénégalaise dernièrement audités, a révélé, hier à Pikine, Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les Institutions. Il s'exprimait, en marge des travaux de l'atelier de partage et de validation des résultats de l'audit physique des agents de la Fonction publique, qui se sont tenus à Pikine, au Technopole qui abrite le siège de l'Agence informatique de l'Etat (ADIE).

«On a pu auditer 121.000 agents de la Fonction publique, avec 8,8% soit environ 10.000 cas de contentieux. Nous voulons avoir une Fonction publique moderne. On a beaucoup avancé et le 3 avril prochain, on va avoir des chiffres», a révélé Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les Institutions. Le ministre a indiqué que les cas de contentieux «légers seront corrigés», alors que les cas lourds seront eux soumis à la commission de contentieux. «L'audit des agents de l'Etat suscite beaucoup d'intérêt. En même temps, la réussite de cette opération sera un bon présage pour la résolution de questions centrales liées, notamment, à la gestion des personnels de l'administration, à la maîtrise des effectifs et à l'amélioration de la gestion des finances publiques», a déclaré le directeur général de l'ADIE, Khassoum Wone. Donc, on va vers une probable traque des fonctionnaires illicites. L'audit physique et biométrique des agents de l'Etat a effectivement démarré le 30 novembre dernier à Dakar, Fatick, Thiès et Saint-Louis, avant d'être étendu à l'ensemble des régions du pays, le 7 décembre 2012. Les résultats de cet audit, révèle-t-on, devraient être publiés à la fin du mois d'avril. Mansour Sy et le directeur général de l'ADIE, Khassoum Wone Sy s'exprimaient en marge de l'ouverture des travaux de l'atelier de partage et de validation des résultats de l'audit physique des agents de la Fonction publique, qui se tient à Pikine, au Technopole qui abrite le siège de l'Agence informatique de l'Etat.
Sékou Dianko DIATTA

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

révélations

La rédaction

Hicham Aboud promet de faire des révélations sur la “perversion sexuelle, les abus d’alcool et de stupéfiants” de Saïd Bouteflika

Hicham Aboud promet de faire des révélations sur la “perversion sexuelle, les abus d’alcool et de stupéfiants” de Saïd Bouteflika

[email protected] (Author Name)

Tunisie: Les salafistes mettent en doute les révélations officielles sur les réseaux terroristes

Tunisie: Les salafistes mettent en doute les révélations officielles sur les réseaux terroristes

satarbf

Les révélations de Snowden causeront des pertes colossales pour Google , Microsoft et  Amazon

Les révélations de Snowden causeront des pertes colossales pour Google , Microsoft et Amazon

agents

AFP

RDC: 14 agents d'une ONG locale enlevés dans l'est

RDC: 14 agents d'une ONG locale enlevés dans l'est

AFP

Guinée: plus de 18.000 agents de sécurité pour la campagne et la présidentielle

Guinée: plus de 18.000 agents de sécurité pour la campagne et la présidentielle

AFP

Trois agents de la mission de l'ONU en RDC enlevés au Nord-Kivu

Trois agents de la mission de l'ONU en RDC enlevés au Nord-Kivu

traque

AFP

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

AFP

Gambie: la traque des auteurs de l'attaque bouleverse le quotidien

Gambie: la traque des auteurs de l'attaque bouleverse le quotidien

AFP

Yémen: la traque d'Al-Qaïda se poursuit, six insurgés tués dans un raid de drone

Yémen: la traque d'Al-Qaïda se poursuit, six insurgés tués dans un raid de drone