mis à jour le

Carte de presse : le comité technique de délivrance tient sa 2e session

Après la session bilan tenue le 6 juin 2012, Le comité technique de la carte de presse tient, ce 26 mars 2013 à Ouagadougou, une session relative à l'examen des demandes de renouvellement. Elle sera également mise à profit pour examiner les nouvelles demandes.

La carte de presse (et laissez-passer) a été instituée par l'Etat pour assainir le milieu de la presse burkinabè.

Ainsi, en 2009, une carte d'identité professionnelle a été élaborée pour les journalistes professionnels et assimilés du Burkina pour leur permettre de prouver leur activité et d'accéder plus facilement aux lieux qui leur servent de « site » d'informations (salles de presse, bureaux officiels, musées, etc.).

Depuis cette période jusqu'à nos jours, plus de 600 cartes ont été délivrées. Cependant avec leur durée de validité qui est de 3 ans, les cartes sont expirées et doivent être renouvelées.

Selon le président du comité technique de la carte de presse et du laissez-passer, Justin COULIBALY, seulement une trentaine de demandes de renouvellement ont été introduites.

La présente session du Comité technique de la carte de presse et du laissez-passer sera donc le lieu pour lui et ses hommes d'examiner ces différentes demandes de renouvellement. Elle sera également mise à profit pour examiner les nouvelles demandes.

Dans les jours à venir le comité compte publier la procédure de renouvellement dans les rédactions des différents médias de la place.

P. Florence ZANGO

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

carte

AFP

Kenya: pas de carte d'électeur, pas de sexe, propose une députée

Kenya: pas de carte d'électeur, pas de sexe, propose une députée

AFP

La France veut jouer sa carte de "hub" vers l'Afrique

La France veut jouer sa carte de "hub" vers l'Afrique

mappemonde

Quand l'Afrique ressemblait aux Etats-Unis

Quand l'Afrique ressemblait aux Etats-Unis

presse

AFP

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

Bouteflika presse Paris de reconnaître les souffrances liées

AFP

Le Soudan dit respecter les libertés de religion et de presse

Le Soudan dit respecter les libertés de religion et de presse

AFP

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse

Sénégal: 7 ans de débat pour un nouveau code de la presse