mis à jour le

Tunisie : Ridha Belja nie la libération de 600 tunisiens

Le directeur du bureau exécutif de Nidaa Tounès, Ridha Belhaj, a nié les informations selon lesquelles le président syrien, Bachar El Assad, a permis la libération de six cents Tunisiens incarcérés en Syrie après avoir noué des contacts avec le président de Nidaa Tounès, Béji Caied Essebsi. Ridha Belhaj a démenti sur les ondes de Shems FM les allégations et a infirmé l'existence de liens entre Béji Caied Essebsi et Bachar El Assad. Il a ajouté que cette mission incombe à l'Etat et non à un parti politique.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tunisie

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

AFP

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

AFP

La Tunisie commémore

La Tunisie commémore

libération

AFP

Libération d'un humanitaire tchèque détenu au Soudan

Libération d'un humanitaire tchèque détenu au Soudan

AFP

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

AFP

Mauritanie: libération d'un journaliste condamné pour avoir lancé sa chaussure sur un ministre

Mauritanie: libération d'un journaliste condamné pour avoir lancé sa chaussure sur un ministre

Tunisiens

AFP

Un membre présumé de l'EI confirme l'exécution de deux journalistes tunisiens

Un membre présumé de l'EI confirme l'exécution de deux journalistes tunisiens

AFP

Un millier de Tunisiens manifestent contre le retour des jihadistes

Un millier de Tunisiens manifestent contre le retour des jihadistes

AFP

Paralympiques: joie, cohue et espoirs au retour des "héros" tunisiens

Paralympiques: joie, cohue et espoirs au retour des "héros" tunisiens