mis à jour le

Un Nigérian lors de l'ouverture d'un magasin Porsche à Lagos, le 20 mars 2012. REUTERS/Monica Mark
Un Nigérian lors de l'ouverture d'un magasin Porsche à Lagos, le 20 mars 2012. REUTERS/Monica Mark

Le Nigeria a-t-il les atouts qu'il faut pour intégrer les Brics?

Petit tour d'horizon des points forts et des lacunes de ce géant d'Afrique.

Le Nigeria —6,6% de croissance prévu en 2013, selon l'African Economic Outlook— ne talonne plus l’Afrique du Sud, il l’a dépassé.

Sur bien d’autres aspects, le pays le plus peuplé d’Afrique pourrait rapidement devenir la première puissance du continent. Le pays de Goodluck Jonathan a-t-il des chances d'intégrer le club des pays regroupés sous le nom de Brics dans les années à venir?

La question se pose d’autant plus que, depuis l’entrée dans le groupe de la nation Arc-en-ciel, l’économie sud-africaine a elle ralenti, ne répondant ainsi pas aux attentes de ses collègues, la Russie, la Chine, l’Inde et le Brésil.

Rappelons que les cinq économies des Brics représentent à elles seules les deux tiers de la croissance mondiale.

A l’heure où les Big Five se réunissent pour la première fois en Afrique, la BBC a listé les points positifs et les aspects négatifs de la candidature nigériane.

Et d’entrée, c’est la croissance économique qui est mise en avant, si évidente lorsqu'on se rend à Lagos, capitale où bourgeonnent les chantiers de construction de bâtiments, et où les beaux quartiers sont inondés de produits de luxe. 

Ce que confirme un vendeur de Porsche de Lagos:

«Au Nigeria, il y a une forte demande pour des produits de grande qualité et de luxe.»

L’économie grandit mais «de même que grandissent les disparités entre les riches et les pauvres, ou entre le Nord et le Sud du pays», rappelle la BBC.

Des régions nord qui sont, elles, en totale déliquescence, le conflit entre les forces de sécurité et la secte Boko Haram ayant eu raison des derniers investisseurs étrangers, qui se sont massivement retirées de la zone.

Ce qu’il manque également au Nigeria, c’est une diversification de son économie, pour le moment uniquement tournée vers la production du pétrole.

«Le Brésil était d’une certaine manière assez similaire au cas du Nigeria. Ce pays avait lui aussi du pétrole mais il a été capable de construire des industries autour de ces réserves. Le Brésil exporte aujourd’hui toutes les denrées imaginables», constate Tunji Andrews, analyste à TTAC.

Quelques initiatives voient tout de même le jour, comme une usine de fabrication d’antibiotiques, rapporte la BBC. Mais comment être compétitif face à des multinationales pharmaceutiques, dans un pays où la plupart des ingrédients doivent être importés?

D'ailleurs, peu importe le type d'industrie, au Nigeria, toutes souffrent des récurrentes coupures d’électricité.

Malgré sa croissance donc, il reste encore au Nigeria du chemin à parcourir avant d'être considéré à égalité avec l'Afrique du Sud.

Lu sur la BBC.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée  En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales 

Brics

Puissance émergente

Les BRICS vont-ils finir par dominer le monde?

Les BRICS vont-ils finir par dominer le monde?

La rédaction

Revue de presse

Revue de presse

LNT

La banque des Brics sera complémentaire des institutions occidentale

La banque des Brics sera complémentaire des institutions occidentale

Bric

diplomatie

Et les gagnants de l'intervention militaire en Libye sont...

Et les gagnants de l'intervention militaire en Libye sont...

croissance économique

Immigration

Imaginons que tous les immigrés quittent la France

Imaginons que tous les immigrés quittent la France

Bémol

Croissance ne rime pas forcément avec enrichissement

Croissance ne rime pas forcément avec enrichissement

Business plan

Cinq erreurs à ne pas faire pour développer son entreprise en Afrique

Cinq erreurs à ne pas faire pour développer son entreprise en Afrique